Société › Actualité

Le FOMAHDU-2, « un pas » vers la mise en œuvre de l’urbanisation africaine

La deuxième édition du Forum ministériel africain sur l’habitat et le développement urbain (FOMAHDU-2), co-organisée par le Sénégal et le Maroc à Dakar du 16 au 17 octobre 2018, va rehausser le poids de l’Afrique et marquera « un pas très important » dans la mise en œuvre du Nouvel agenda urbain, a déclaré mardi à Dakar le ministre marocain de l’Aménagement du Territoire national, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la ville.« Le fait que le poids de l’Afrique soit (remarquée) dans cette grande manifestation est un pas très important », a dit le Marocain Abdelahad Fassi Fehri, qui avait à ses côtés son homologue sénégalais Diène Farba Sarr, au cours d’une conférence de presse de lancement de ce rendez-vous continental prévu dans moins d’un mois dans la capitale sénégalaise

Pour M. Fehri, le FOMAHDU-2 va être « le résultat d’un travail conjoint fait par des cadres sénégalais et marocains » et cela est « une belle image » pour la collaboration entre les deux pays, non sans reconnaître que le FOMAHDU-1 tenu en 2016 à Rabat (Maroc) « a été un succès ».

La marche vers l’urbanisation étant une « opportunité pour de nouvelles sources d’emplois », le ministre marocain a indiqué que ce sujet est retenu comme d’autres pour figurer dans l’ordre du jour du prochain FOMAHDU, lequel, ajoute-t-il, « est appelé à connaître un grand succès ».

Pour son homologue sénégalais Diène Farba Sarr, ministre du Renouveau urbain, de l’Habitat et du Cadre de vie, « il ne s’agira point de faire de la théorie mais de poser des actes » lors de la FOMAHDU-2. Toutefois, il salue ce « cadre d’échanges » qui va consolider la coopération sud-sud.

« L’Afrique s’achemine pas à pas vers une urbanisation très poussée » à l’image des pays développés, a poursuivi Diène Farba Sarr. Il préconise d’ores et déjà de faire en sorte que « les villes et les résidences urbaines soient durables », parce que la population africaine qui est présentement à plus d’un milliard d’habitants va se multiplier considérablement à l’horizon 2050.

En plus du Maroc et du Sénégal, le FOMAHDU-2 sera organisé avec l’appui de ONU-Habitat et sera assis sur le thème « l’Afrique met en œuvre le Nouvel Agenda Urbain : Villes africaines et intégration urbaine ».


Plus de cinq cent (500) participants internationaux seront présents à Dakar, dont les ministres africains de logement et de développement urbain, renseigne un communiqué de presse.

Les journées du Forum seront organisées en trois sessions thématiques sous forme de panels sur « Les urbanisations nouvelles », « La gouvernance des villes et des métropoles », et « la mise à niveau et le renouvellement urbains » qui seront animés par des experts, des ministres, des maires, des élus, des représentants des organismes internationaux, universitaires, société civile, ….

Les travaux de ce Forum seront clôturés par l’adoption de la déclaration de Dakar.

L’ambition de ce Forum est d’engager l’ensemble des pays africains dans une feuille de route commune dite « Feuille de route de Dakar » pour la mise en œuvre effective du nouvel agenda urbain, avec des déclinaisons au niveau continental, sous régional, national et territorial, renseigne le document de presse.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut