InternationalAPA




Le gouvernement annonce une grâce pour 4200 détenus en Côte d’Ivoire

Quelque 4200 détenus pour des délits mineurs ont bénéficié, mercredi, d'une grâce collective, a annoncée par le ministre de la…

Quelque 4200 détenus pour des délits mineurs ont bénéficié, mercredi, d’une grâce collective, a annoncée par le ministre de la communication et des médias, Sidi Tiémoko Touré par ailleurs, porte-parole du gouvernement au terme d’un Conseil de ministres, précisant que cette mesure ne concerne pas les militaires.« C’est une mesure de clémence de l’Etat de Côte d’Ivoire à l’endroit de certaines personnes pour des délits mineurs », a-t-il précisé. Pour M. Touré, qui estime à environ 19 000, la population carcérale, la mesure du gouvernement « vise également à donner un signal dans le sens de la réconciliation ».

Le Chef de l’Etat, Alassane Ouattara a signé le lundi 06 août dernier, à la veille de la célébration du 58è anniversaire de la fête de l’indépendance du pays une ordonnance portant amnistie générale pour 800 personnes condamnées ou en détention parmi lesquelles l’ex-première Dame Simone Gbagbo, les anciens ministres Lida Kouassi et Adou Assoa ainsi que le chef du protocole du Président de l’Assemblée nationale, Souleymane Kamaraté Koné dit Soul Soul.