International › APA

Le gouvernement centrafricain appuie les personnes vulnérables à travers le projet « sécurité humaine »

Pas d'image

Le gouvernement centrafricain avec l’appui de la communauté internationale a initié le projet « Sécurité humaine » en faveur des personnes vulnérables pour lutter contre l’insécurité alimentaire, favoriser l’accès aux soins de santé et au logement entre autres, a appris APA jeudi.Soixante responsables d’ONG s’activent aux côtés des agents de l’Etat pour mettre en œuvre ce projet devant concerné environ 2.500.000 personnes vulnérables recensées sur tout le territoire.  

Les futurs bénéficiaires de ce projet sont, d’après le  Directeur de Cabinet au ministère de l’Économie et du Plan,  Jean Louis Pouninguinza, « des personnes vulnérables, exposées à la situation d’insécurité alimentaire en Centrafrique et  qui n’ont rien pour survivre ». Le gouvernement à travers sa politique de relèvement et de la consolidation de la paix veut apporter de réponses à ces personnes, a-t-il expliqué.

Pour la mise en œuvre du projet, le gouvernement centrafricain a reçu l’appui du Programme des nations unies pour le développement (PNUD) qui a mis en place un dispositif de collecte d’information. Ce dernier permet au gouvernement de suivre l’évolution de l’effectif des personnes vulnérables dans le pays.


Le Programme Alimentaire Mondial (PAM) a, de son côté,  lancé un appel pour que la communauté internationale apporte de l’aide à 40% des Centrafricains.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut