International › APA

Le Maouloud et ses sermons se paient la Une des quotidiens sénégalais

La presse quotidienne sénégalaise reçue mercredi à APA met en exergue le Maouloud 2018 célébré dans lundi dernier, rapportant ainsi les sermons et la visite de Macky Sall dans les foyers religieux.Le Soleil relaie les propos de Serigne Mbaye Sy Mansour, khalife général des tidianes qui dit aux politiques que « la stabilité du pays est entre vos mains ».

Sud Quotidien s’intéresse à la cérémonie officielle du Gamou 2018 à Tivaouane et donne « la leçon de Serigne Mbaye Sy Mansour » qui précise : « Je n’intercède pour personne auprès de Macky ».

« Tivaouane face à la montée de la violence dans la société : Diagnostic et thérapie », titre EnQuête, dans lequel journal, Serigne Mbaye Sy Mansour affirme : « Injures, invectives, calomnies, anarchie et pagaille, ces maux devenus monnaie courante dans la vie de tous les jours des Sénégalais ».

« L’homme, en général, et l’homo senegalensis, en particulier, ressemblent de plus en plus à un animal. Il nous faut juste revoir nos comportements et aller vers un retour aux valeurs islamiques », dit le khalife des tidianes.

A propos de la présidentielle du 24 février 2019, Vox Populi note que « Tivaouane bat campagne pour…la paix » et donne la parole à Serigne Mbaye Sy Mansour qui indique : « Je ne parle pas de politique, je parle de paix. Je n’ai pas dit si je suis pour ou contre ».

Rendant compte des discours des familles religieux lors du Gamou, L’Observateur fait état de « jets de prières dans le jardin de Macky Sall ».

A Médina Baye, le khalife  dit au président Sall que « vous êtes une bénédiction pour le Sénégal », Selon L’Obs, faisant dire à L’As que « Médina Baye adoube le président Macky Sall ».

« Macky Sall s’est adossé à son Seigneur ; on n’entend des invectives que de la part de l’opposition », dit Tivaouane à nos confrères de L’Observateur.


« Macky Sall à Médinae Baye : Les coulisses d’une visite politisée », titre Walf Quotidien.

« Mépris du pouvoir : Zappé par le régime lors du Maouloud, Thiénaba clame sa colère », informe L’As.

L’Observateur revient sur bilan sécuritaire du Gamou et constate « 64 accidents, 129 victimes dont 7 morts ».

En économie, Le Soleil renseigne que « la DER (Délégation à l’entreprenariat rapide) octroie dix autres milliards f cfa » en guise de deuxième financement aux femmes et jeunes.

« Dépenses publiques : Amadou Bâ monnaie », titre Le Quotidien, soulignant que les créances sont liquidées à plus de 95%.

L’As consacre sa Une aux faits de société avec ces centaines de maisons détruites, des routes bloquées, des rues inondées à Saint-Louis et plonge dans la « houle de désolation » des populations.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut