International › APA

Le Maroc abritera le 11è Festival international de la mode en Afrique

Le Maroc a été choisi comme pays hôte pour abriter la 11ème édition du festival international de la mode en Afrique (FIMA) sous le thème « L’art et la culture, vecteurs d’intégration africaine» qui se déroulera du 21 au 26 novembre 2018 à Dakhla.L’information a été donnée, jeudi, au cours d’une conférence de presse organisée au siège de l’Unesco à Paris, par le Président fondateur de ce festival, Alphadi.

Répondant aux questions des journalistes sur le choix de ce pays, il a souligné que « le Maroc à travers  Feu Hassan II alors à la tête du Royaume chérifien, a soutenu le Festival dès sa première édition en 1998. Le FIMA 2018 à Dakhla est donc un hommage à ce grand Monarque, pour le soutien qu’il a apporté à l’Etat du Niger et au Festival ».

Selon lui, le thème de l’édition 2018 « L’art et la culture, vecteurs d’intégration africaine» est très à au successeur de Hassan II, le Roi Mohamed VI qui ne lésine sur aucun moyen pour rassembler les peuples. « La 11ème édition du FIMA à Dakhla sera une occasion de plus pour consolider les acquis (…) », a ajouté M. Alphadi.

Des ateliers, des défilés de mode, des concours de jeunes créateurs et  des tops modèles ainsi que des concours du meilleur bijoutier, du meilleur maroquinier et du meilleur tisserand seront au menu de cette édition qui sera par ailleurs, l’occasion de voir à l’œuvre des créateurs venus des 5 continents dont 20 d’Afrique et 5 du reste du monde.


Alphadi nommé en 2016 par la Directrice générale de l’Unesco Irina Bokova, « Artiste de l’Unesco pour la paix », était notamment accompagné de Firmin Matoko, Sous-Directeur Général du département Afrique auprès de l’Institution, et des diplomates marocains et nigériens.

Fondée en 1884, la ville de Dakhla concrétise parfaitement le mariage de la mer et du désert. Elle représentait le premier comptoir de pêches pour la présence espagnole au Sahara et se situe sur le golf du même nom. Elle se trouve à 600 km au Sud de la ville de Laâyoune. Aujourd’hui Dakhla est devenue une ville moderne, portuaire, industrielle, agricole et touristique. 


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut