International › APA

Le Maroc au 4ème rang de la production oléicole dans le monde

Le Maroc occupe désormais à la 4e place mondiale de la production oléicole avec une récolte estimée à 2 millions de tonnes pour l’actuelle campagne, soit une hausse record de 28% en une année, souligne-t-on lors du salon de l’olivier qui vient de se dérouler à El Attaouia (province de Kelaa des Sraghna).L’oléiculture occupe une superficie de plus de 1,07 million d’hectares. La superficie de cette culture a donc presque doublé en quelques années.

La production au titre de la campagne agricole 2018-2019, est estimée à près de 2 millions de tonnes, soit une hausse de 28 % par rapport à la campagne précédente, a souligné le ministre de l’Agriculture, Aziz Akhannouch.

Depuis quelques années, le Maroc devient progressivement un acteur majeur de cette filière hautement rémunératrice et diététique. Plants, culture, process de fabrication, groupements de producteurs, coopératives, extension des superficies cultivées, labels: le Maroc produit désormais, sous plusieurs marques, une huile d’olive extra-vierge de très haute qualité, qui régale les papilles les plus exigeantes.


Organisée sous le thème « Consommation des produits de qualité, levier pour le développement de la filière oléicole », la 5è édition du Salon national de l’olivier avait pour objectif d’offrir une plateforme de débats et d’échanges autour de la filière oléicole pour en définir les enjeux, exploiter les potentialités et les meilleures pratiques et anticiper les défis futurs.

Cette manifestation vise aussi à présenter les potentialités oléicoles régionales et nationales, développer des relations partenariales entre les différents opérateurs, promouvoir les échanges commerciaux et assurer le transfert des technologies de la production et de la transformation oléicole.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut