International › APA

Le Maroc va mobiliser près de 10,8 milliards d’euros pour la construction de nouveaux barrages entre 2019 et 2026

Le Maroc mobilisera une enveloppe budgétaire d’environ 10,8 milliards d’euros (116 milliards de dirhams) pour la construction de nouveaux barrages entre 2019 et 2026, a annoncé le ministre de l’Équipement, du transport, de la logistique et de l’eau, Abdelkader Amara.A cet égard,  près de 1.000 petits barrages et barrages collinaires seront réalisés dans les différentes régions, a fait savoir le ministre qui s’exprimait devant le parlement, rappelant que le Royaume dispose de 144 grands barrages et de 13 autres en cours de construction ainsi que 255 barrages collinaires.

Le ministre a souligné que la programmation des barrages est soumise au Plan national de l’eau, compte tenu des plans directeurs d’aménagement intégré des ressources en eau des bassins hydrauliques.

Le Plan national de l’Eau, établi à l’horizon 2030, a pour but d’éviter un déséquilibre entre la demande et l’offre de cette matière vitale. Ce Plan vise à répondre aux besoins de la population en matière de l’eau et d’accompagner les grands chantiers lancés par le Maroc en vue d’éviter un déséquilibre entre la demande et l’offre de cette matière vitale d’ici 2030.


Ce plan prévoit une panoplie de mesures en vue d’assurer une gestion plus efficace des eaux, à travers l’élaboration d’un plan d’action basé sur trois piliers essentiels, notamment l’augmentation à 80% de la moyenne nationale des rentabilités des réseaux de distribution d’eau potable à l’horizon 2025, le maintien du même niveau jusqu’à l’année 2030 à travers la réhabilitation des réseaux d’assainissement et le développement du système de comptage et de maintenance du réseau, outre les travaux de la découpe, l’organisation, la recherche et la réparation des fuites, ce qui permettra de réduire la demande d’eau potable d’environ 120 millions m3 par an d’ici 2025.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut