International › AFP

Le ministre égyptien de la Défense en visite officielle à Paris

Le ministre égyptien de la Défense Mohamed Zaki se rend à Paris lundi en visite officielle, a annoncé le porte-parole de l’armée, au moment où des ONG dénoncent les ventes d’armes françaises à l’Egypte.

Le « ministre de la Défense et de la Production militaire », doit « s’entretenir avec de hauts responsables militaires en France pour discuter des moyens de renforcer la coopération conjointe », a précisé dans un communiqué Tamer el-Refaï, porte-parole des Forces armées.

La coopération militaire s’est considérablement renforcée entre Paris et Le Caire depuis l’arrivée au pouvoir d’Abdel Fattah al-Sissi en 2014.

Depuis 2015, l’Egypte a conclu pour six milliards d’euros de contrats d’armement avec Paris, portant notamment sur la vente de deux porte-hélicoptères Mistral, de missiles et de 24 avions Rafale.

Le régime égyptien est régulièrement accusé par les organisations de défense des droits de l’Homme de violer les libertés publiques et de museler la presse comme l’opposition.

Le pouvoir réfute ces accusations et insiste sur la lutte contre le « terrorisme » et la nécessité d’assurer la stabilité du pays, menacée notamment par une insurrection du groupe Etat islamique (EI) dans le nord du Sinaï.


Dans un rapport commun publié lundi, la Fédération internationale des ligues des droits de l’homme (FIDH), le Cairo Institute for Human rights studies (CIHRS), la Ligue des droits de l’homme (FDH) et l’Observatoire des armements (OBSARM) assurent que « l’Etat français et plusieurs entreprises françaises ont participé à la sanglante répression égyptienne des cinq dernières années ».

Les ONG demandent notamment « la mise en place d’une enquête parlementaire sur les livraisons d’armes à l’Egypte depuis 2013 ».

M. Zaki a été nommé ministre de la Défense le mois dernier au sein d’un nouveau gouvernement. Le président Sissi, réélu à plus de 97% des voix validées en mars, a officiellement démarré son deuxième mandat le 2 juin.

Les « développements de la situation au Moyen-Orient » doivent par ailleurs être évoqués lors de la visite de M. Zaki en France.

Cette visite intervient quelques jours après celle du ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, au Caire.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut