International › APA

Le mouvement politique de Soro revendique à ce jour 60 000 adhérents en Côte d’Ivoire

Le mouvement politique Générations et peuples solidaires (GPS) créé et présidé par Guillaume Soro, l’ex-président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire « pour gagner» l’élection présidentielle de 2020, compte à ce jour environ 60 000 adhérents, a appris APA jeudi à Abidjan auprès de la Coalition des mouvements et associations de soutien à Guillaume Soro (CMA-GKS).« Concernant le point de l’implantation de GPS sur l’ensemble du territoire national, nous sommes autour de 60 000 adhésions. Et au soir du 31 janvier prochain,  nous comptons atteindre 100 000 adhérents pour Guillaume Soro », a dit dans une conférence de presse, Sié Coulibaly, le porte-parole du CMA-GKS pour qui M. Soro est « certainement l’homme providentiel » pour la présidentielle ivoirienne de 2020.

« Nous sommes dans un élan pacifique avec GPS pour que la Côte d’Ivoire retrouve son lustre d’antan. Nous continuons de sillonner le pays pour installer GPS. Et à ce jour, nous sommes à 502 comités locaux citoyens installés uniquement par les organisations membres du CMA-GKS qui sont au nombre d’une trentaine », a ajouté M. Coulibaly assurant que son  organisation entend aller partout en Côte d’Ivoire pour véhiculer le message du pardon et de la réconciliation prôné par M. Soro.

Selon lui, c’est par une «élection démocratique»  que M. Soro va gagner la présidentielle de 2020. Relativement à la détention de 15 proches de M. Soro à la Maison  d’arrêt et de correction d’Abidjan (MACA) depuis fin décembre dernier, M. Coulibaly a estimé que « ce n’est pas seulement le camp Soro qui est traqué, mais c’est toute l’opposition ivoirienne qui est à la croisée des chemins ».


Guillaume Kigbafori Soro, l’ancien patron de l’hémicycle ivoirien a lancé en octobre dernier GPS, un mouvement politique avec lequel il entend remporter la présidentielle ivoirienne de 2020.

Selon lui, GPS créé au travers d’un élan « participatif » se veut un éventail représentatif de la Côte d’Ivoire. La justice ivoirienne a lancé fin décembre un mandat d’arrêt international contre M. Soro pour atteinte à l’autorité de l’État, recel de détournement de deniers publics et blanchiment de capitaux.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut