International › AFP

Le Mozambique nomme d’ex rebelles à des postes de commandement dans l’armée

Le Mozambique a nommé trois hauts responsables de la Renamo, le plus grand parti d’opposition, à des postes clés de commandement de l’armée dans le cadre des efforts de consolidation de la paix avec cet ancien mouvement rebelle.

Les nominations, à la suite d’un accord conclu en juillet entre le dirigeant par intérim de la Renamo, Momade Ossufo, et le président Filipe Nyusi, sont un premier pas vers une paix globale, a déclaré mardi le ministère de la Défense dans un communiqué.

Les généraux de la Renamo (Renouveau démocratique du Mozambique) ont été nommés aux postes clés de directeur des opérations, directeur de l’information militaire et directeur des communications.

La Renamo a mené une guerre civile brutale de 16 ans contre le gouvernement du Frelimo (Front de libération du Mozambique) qui a fait un million de morts avant la fin des combats en 1992. Le Frelimo dirige le Mozambique depuis son indépendance du Portugal en 1975.

Les pourparlers de paix ont commencé en décembre 2016 où la Renamo a déclaré une trêve unilatérale pour mettre fin au conflit qui avait repris en 2013.


« Les nominations sont le résultat des accords conclus entre (le président Nyusi) et le coordinateur de la Renamo », a expliqué le ministère de la Défense.

Elles doivent contribuer à promouvoir « la paix, l’harmonie, la réconciliation nationale et le renforcement de la démocratie et amorcer le processus de désarmement, démobilisation et réintégration des combattants de la Renamo », dans l’armée régulière, a-t-il ajouté.

Dans le cadre des négociations de paix, la branche armée de Renamo sera intégrée aux forces armées pour faciliter le désarmement de ces paramilitaires.

Afonso Dhlakama, ancien dirigeant de la Renamo décédé en 2017, a joué un rôle important dans la recherche de la paix et a entamé le processus de négociation avec le président Nyusi.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut