International › APA

Le Nigeria accuse l’Iran de parrainer Cheikh Ibrahim El-Zakzaky

Le Nigeria a accusé l’Iran de parrainer Cheikh Ibrahim El-Zakzaky, le dirigeant du Mouvement islamique au Nigeria (IMN), actuellement en détention.Le Nigeria a déclaré que l’Iran finançait l’IMN pour rééditer la violente Révolution iranienne de 1979, qui avait conduit à la prise du pouvoir par la force dans ce pays.

El-Zakzaky dont le mouvement est basé à Zaria, dans l’Etat de Kaduna, est en détention depuis décembre 2015 suite aux violents affrontements de ses membres avec l’armée, qui ont entraîné la mort de 347 personnes.

Il est actuellement en procès pour homicide présumé coupable à Kaduna.

Dans une nouvelle procédure judiciaire engagée devant la Haute cour fédérale à Abuja, le gouvernement fédéral a souligné que les membres de l’IMN ne reconnaissent pas l’autorité du président Muhammadu Buhari.

Il a également affirmé que le plan du dirigeant de l’IMN et de son parrain était de faire du pays en un Etat islamique en utilisant la force.

Le gouvernement fédéral a donc exhorté le tribunal à rejeter l’action en justice intentée par l’IMN pour contester l’ordonnance interdisant ses activités au Nigeria.

Il a déclaré à la cour que les relations entre El-Zakzaky et l’Iran avaient débuté peu de temps après ladite révolution qui avait renversé à l’époque, le gouvernement en place.


El-Zakzaky, qui était un militant chiite à l’université, était « fortement influencé » par la révolution iranienne et avait depuis, galvanisé ses partisans pour les soumettre à un lavage de cerveau afin qu’ils déchaînent le chaos contre l’Etat nigérian et ses citoyens.

Dans un contre-affidavit de 56 paragraphes déposé par Enyinnaya Adiogu, le Commissaire adjoint de la police chargé des opérations, le gouvernement a déclaré à la Cour que l’officier avait obtenu l’accord du Procureur général de la Fédération, le Conseiller à la sécurité nationale et l’Inspecteur général de la police pour procéder au dépôt de l’affidavit.

Adiogu a déclaré à ce sujet : « De par son histoire et les faits disponibles, le Mouvement appelé Mouvement islamique du Nigeria, fondé par El-Zakzaky a pour seul objectif de créer un Etat islamique. »

El-Zakzaky a été fortement influencé par la révolution iranienne, qui a vu l’Ayatollah Khomeiny prendre le pouvoir en 1979 après le renversement du Shah d’Iran lors d’un soulèvement populaire.

« Khomeiny reste la principale inspiration du mouvement islamique du Nigeria », a-t-il déclaré.

Le Nigeria a expliqué que les membres de l’IMN étaient les premiers à prêter allégeance à Khomeiny lors de leurs réunions, puis à leur dirigeant local, Cheikh Zakzaky.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 02.03.2021

L’Île de Gorée : le site touristique du Sénégal par excellence.

En effet, sa réputation n'est plus à faire. Cette île au large des côtes du Sénégal (pas très loin de Dakar) a longtemps été centre…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut