International › APA

Le Nigeria choisit Air Peace pour la desserte Lagos-Dubaï

Pas d'image

L’Accord bilatéral de services aériens (BASA) que le Nigeria a conclu avec les Emirats Arabes Unis (EAU) désigne Air Peace comme étant la compagnie aérienne nationale du Nigeria pour la desserte très lucrative de l’axe Lagos-Dubaï. »Air Peace est maintenant acceptée comme une compagnie nationale, sur la base de l’Accord signé, et tout ce que la compagnie aérienne engagera Nigeria », a annoncé l’ambassadeur du Nigeria aux Emirats Arabes Unis, M. Mohammed Rimi, lors d’une cérémonie organisée le 7 juillet 2019 à Dubaï, pour l’acceptation officielle d’Air Peace.

Il a cependant averti la compagnie aérienne d’éviter tout ce qui pourrait ternir l’image du Nigeria, pendant l’exploitation de la ligne, conseillant également à la compagnie d’assurer des services de vols réguliers, pour maintenir la confiance de la clientèle et le soutien des autorités.

Le 5 juillet dernier, Air Peace a commencé ses opérations aériennes pour rallier Lagos et l’Aéroport international de Sharjah à Dubaï.

L’ambassadeur a rappelé que certaines compagnies nigérianes avaient déjà desservi la liaison avec Dubaï, mais ne pouvaient pas maintenir leurs activités, en raison de la concurrence et d’autres facteurs.

M. Rimi a assuré que le Nigeria tenait à respecter les termes de son accord BASA avec les Emirats arabes unis, soulignant toutefois que son pays n’avait pas encore desservi quatre créneaux dans l’accord sur les services aériens avec la nation du Moyen-Orient.

Le président d’Air Peace, M. Allen Onyema a déclaré que cette incursion dans les vols long-courriers visait à connecter le Nigeria au monde entier et à créer des emplois pour son peuple en pleine croissance.

« En moins de quatre ans, Air Peace a créé 3.000 emplois directs et plus de 9.000 emplois auxiliaires pour les Nigérians, et c’est ce qui nous motive.

« Nous pensons que si plus de Nigérians sont engagés de manière significative, le problème des rapts, du militantisme et des affrontements avec violence ethnique diminuera dans notre pays », a-t-il déclaré.


Selon Onyema, la compagnie aérienne envisage de porter à six le nombre d’avions B777 actuellement déployés sur des vols long-courriers avant la fin de l’année pour desservir davantage de liaisons.

Il a ajouté que les vols de Lagos à Johannesburg seraient lancés avant la fin du mois d’août, tandis que des vols à destination de Guangzhou, Mumbai, Londres et Houston étaient également prévus.

Onyema a indiqué que l’accord entre le Nigeria et les Emirats Arabes Unis et d’autres pays, était unilatéral et laissait le Nigeria ouvert à une exploitation par des compagnies aériennes étrangères.

Il a ajouté que le gouvernement fédéral devrait protéger les compagnies nationales en mettant fin à l’octroi de plusieurs points d’entrée aux compagnies aériennes étrangères.

Le patron d’Air Peace a félicité le gouvernement fédéral pour le soutien apporté aux compagnies, citant notamment la suppression de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) et des dérogations sur les pièces de rechange d’aéronefs.

Il a également remercié les Nigérians pour leur soutien à la compagnie aérienne, qui l’a vue devenir la plus grande compagnie aérienne d’Afrique de l’ouest.

 



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut