International › APA

Le Nigeria et l’Inde vont créer un institut du sucre

Le Nigeria et l’Inde ont convenu de créer un institut du sucre au Nigeria dans le cadre des efforts menés pour mettre en œuvre le Plan directeur national du sucre.Les médias locaux ont rapporté jeudi que le National Sugar Institute (NSI) de l’Inde et le National Sugar Development Council (NSDC) avaient signé mercredi le protocole d’accord (MoU) pour la création de l’Institut.

Les rapports ont ajouté que ce protocole avait été signé par le Secrétaire exécutif du NSDC, le Dr Latif Busari, et le Directeur général de l’INS, M. Narendra Mohan, au Haut-commissariat de l’Inde à Abuja.

Busari a déclaré que la collaboration avec l’INS aiderait à relever les défis rencontrés dans la mise en œuvre du Plan directeur du sucre au Nigeria, qui a été lancé il y a six ans.

Il a expliqué que l’un des défis était le manque de main-d’œuvre nécessaire pour faire fonctionner les sucreries.

« Comme vous le savez tous, le Plan directeur du sucre nigérian a été lancé il y a six à sept ans, et il est devenu clair que nous avons un sérieux défi en termes de personnel technique nécessaire.

« Nous avons vu que si nous devons réussir à implanter les sucreries, les usines manqueront dans les domaines de la gestion des usines et des fermes.

« Ensuite, nous avons vu la nécessité de créer une institution qui développerait rapidement la main-d’œuvre technique nécessaire à l’industrie sucrière au Nigeria.

« Donc, lorsque nous avons décidé que nous avons commencé à chercher où nous pourrions tirer parti des expériences que plusieurs pays ont déjà eues.

« Nous n’avons pas à réinventer la roue et en regardant autour de nous, nous sommes arrivés à deux institutions, dont l’une est le National Sugar Institute de Kanpur, en Inde et ce que vous voyez aujourd’hui est le résultat de l’interaction que nous avons eue au cours des derniers mois », il a dit.


Il a ajouté qu’une fois établie, l’industrie nigériane du sucre bénéficierait de l’énorme marché disponible.

« Comment cela va-t-il entrer dans les industries et l’énergie nigérianes, c’est en voyant le plan directeur du sucre se matérialiser.

« Nous serons en mesure de produire plus de 400 mégawatts d’électricité. Nous produirons plus de 160 millions de litres d’éthanol.

« Ce sera le cas si nous sommes en mesure de mettre complètement en œuvre le plan », a-t-il déclaré.

Dans sa réponse, Mohan a déclaré que l’accord visait essentiellement à créer un institut à Ilorin dans l’Etat de Kwara.

« Nous allons donc donner le premier détail de l’extraction comme le type de salles de classe, les laboratoires, l’équipement, etc.….

« La deuxième partie concerne la formation des formateurs car, en fin de compte, vous ne disposez pas de votre propre faculté actuellement », a-t-il déclaré.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 02.04.2019

Safari dans le parc de Niokolo Koba

330 espèces d’oiseaux, 80 espèces de mammifères, 60 espèces de poissons et 36 espèces de reptiles peuplent ce parc; et c’est bien, ce qui en…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut