International › APA

Le Nigeria, premier pays ouest-africain touché par le coronavirus

Un ressortissant italien travaillant au Nigéria est rentré, mardi dernier de Milan, en Lombardie (région d’Italie la plus touchée par le Covid-19), alors qu’il était contaminé du coronavirus, a déclaré vendredi le ministre nigérian de la Santé, Osagie Ehanire.Il s’agit ainsi du premier cas de Covid-19 enregistré au Nigéria depuis le début de l’épidémie en Chine en décembre, souligne-t-il. C’est le même constat aussi dans la sous-région ouest-africaine en dépit des deux premiers cas recensés au plan continental, en Egypte et en Algérie.

Le cas nigérian a été confirmé par le laboratoire de virologie du centre hospitalier universitaire de Lagos, faisant partie du réseau de laboratoires du Centre de contrôle des maladies du Nigeria.

« Le patient est cliniquement stable, sans symptômes graves, et est pris en charge à l’hôpital des maladies infectieuses de Yaba, à Lagos », a précisé Osagie Ehanire, avant d’assurer que le gouvernement a renforcé les mesures de contrôle et de prévention dans le pays.

A lire aussi: Coronavirus: le Nigeria suspend le pèlerinage à la Mecque 

« Je tiens à assurer à tous les Nigérians que nous avons renforcé nos capacités de préparation depuis la première confirmation des cas en Chine, et que nous utiliserons toutes les ressources mises à disposition par le gouvernement pour répondre à ce cas. Nous avons déjà commencé à travailler pour identifier tous les contacts du patient, depuis son entrée au Nigeria », a rassuré le ministre.

D’ores et déjà, le groupe multisectoriel de préparation au coronavirus, dirigé par le Centre nigérian de contrôle des maladies (NCDC), a activé son Centre national des opérations d’urgence. Le ministre de la Santé ajoute que le NCDC va travailler en étroite collaboration avec les autorités sanitaires de Lagos pour répondre à ce cas et mettre en œuvre des mesures de contrôle strictes.


Par ailleurs, « nous vous rappelons que la plupart des personnes infectées peuvent ne souffrir que d’une maladie légère et se rétablir facilement, mais qu’elle peut être plus grave chez d’autres, en particulier les personnes âgées et les personnes souffrant d’autres maladies chroniques sous-jacentes », a noté M. Ehanire, avant de recommander à ses compatriotes d’appliquer certaines mesures d’hygiène.

A lire aussi: Coronavirus : Pretoria va évacuer ses ressortissants vivant en Chine 

Il s’agit de se laver régulièrement et soigneusement les mains avec de l’eau et du savon, utiliser un désinfectant pour les mains à base d’alcool, maintenir une distance d’au moins 1,5 mètre (5 pieds) entre les gens et toute personne qui tousse ou éternue.

« Les personnes qui toussent ou éternuent de manière persistante doivent rester chez elles ou garder une distance sociale avec les foules », a-t-il conseillé.

Il est aussi recommandé de se couvrir la bouche et le nez avec le pli du coude ou avec un mouchoir en cas de toux ou d’éternuement, jeter le mouchoir immédiatement après et se laver les mains. Enfin, il est conseillé à chaque personne de rester chez soi si elle se sent mal ou présente des symptômes comme de la fièvre, de la toux et des difficultés respiratoires.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 02.03.2021

L’Île de Gorée : le site touristique du Sénégal par excellence.

En effet, sa réputation n'est plus à faire. Cette île au large des côtes du Sénégal (pas très loin de Dakar) a longtemps été centre…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut