International › APA

Le numérique est la clé du développement en Afrique, selon le patronat français

Le président du Conseil des chefs d’entreprises d’Afrique de l’ouest du Mouvement des entreprises de France (MEDEF, Patronat français), Bruno Mettling a soutenu, mercredi, à Abidjan que le numérique est la clé du développement en Afrique.« On sous-estime l’importance du numérique », a  regretté Bruno Mettling, face à la presse,  donnant l’exemple  dans ses tournées africaines de planteurs qui ont augmenté leur revenu grâce au numérique.

Selon  Bruno Mettling à la tête  d’une délégation de plus de 50 chefs d’entreprises français en visite  à Abidjan, « pour intensifier» les relations économiques France – Côte d’Ivoire, «le numérique  est la clé du développement  en Afrique ». «Les populations  africaines ont droit à l’accélération du numérique » a-t-il insisté.

Par ailleurs, M. Mettling a noté que les investissements d’une entreprise dans un pays doivent prendre en compte le «risque d’avoir une croissance, insuffisamment  inclusive, la qualité, la complicité de l’offre et l’impact ».


Bruno Mettling s’est également félicité du dynamisme de l’économie ivoirienne et de son attractivité. «Il faut se féliciter du fête que ce marché suscite l’intérêt. C’est un stimulant», a salué Mettling.

La Côte d’Ivoire est le pays au Sud du Sahara qui connaît la plus  grande implantation  d’entreprises  française avec plus de 700 entreprises.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut