International › APA

Le PNUD et la BAD renforcent leur partenariat à Abidjan sur les Objectifs de développement durable

Pas d'image

En visite à Abidjan, Mme Ahunna Eziakonwa, Directrice du Bureau Régional pour l’Afrique du Programme des Nations Unies pour le Développent (PNUD) a échangé avec Akinwumi Adesina, la Président du groupe de la Banque africaine de développement (BAD) sur le renforcement du partenariat avec l’institution bancaire panafricaine, informe un communiqué transmis, jeudi, à APA.Les échanges ont porté notamment sur le renforcement du partenariat entre la BAD et le PNUD sur la base des fortes convergences entre les High 5 et les Objectifs de Développement Durable (ODD).  

Pour Ahunna Eziakonwa « le continent est sur un Momentum positif toutefois l’ampleur des besoins ainsi que des opportunités nécessitent un partenariat renouvelé entre le PNUD et la BAD pour leur prise en charge », rapporte le communiqué.  

Ce cadre d’échange a permis aux deux institutions de Développement d’explorer «les synergies et complémentarités » qui existent entre leurs interventions respectives. 

Pour Ahunna Eziakonwa « le continent est sur un Momentum positif toutefois l’ampleur des besoins ainsi que des opportunités nécessitent un partenariat renouvelé entre le PNUD et la BAD pour leur prise en charge ». 

 Ce cadre d’échange a permis aux deux institutions de Développement d’explorer les synergies et complémentarités qui existent entre leurs interventions respectives.  


Selon M. Akinwumi Adesina « le partenariat entre la BAD et le PNUD a besoin d’un dialogue renforcé sur la mise à l’échelle de solutions de développement et d’accélération de leur mise en œuvre en vue d’une transformation durable et inclusive ».

Abdoulaye Mar Dieye, Sous-Secrétaire général chargé du Bureau des politiques et de l’appui aux programmes du PNUD, accompagnait la Directrice Ahunna Eziakonwa à ce  dialogue de haut niveau avec la Banque Africaine de Développement tenu les 23 et 24 mai, souligne-t-on.

 



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut