International › AFP

Le président de la fédération ivoirienne renonce à se représenter, Drogba en pole position

Le président de la Fédération ivoirienne de football (FIF), Augustin Sidy Diallo, a annoncé mardi à Abidjan qu’il ne briguerait pas un mandat supplémentaire, laissant la porte grandement ouverte à l’ancien attaquant international Didier Drogba intéressé par ce poste.

« Je ne briguerai pas un troisième mandat comme m’y autorisent les textes », a affirmé à l’AFP, M. Sidy Diallo, en poste depuis 2011.

Le deuxième mandat de M. Sidy prend fin le 19 février. Mais la prochaine élection du président de la FIF peut se tenir entre le 20 février 2020 et le 30 juin 2021, selon les textes de la fédération.

Didier Drogba, l’ex-capitaine de la sélection ivoirienne âgé de 41 ans, a été le premier à annoncer sa candidature à la fin de l’année dernière.


Mais l’ancien attaquant vedette de l’Olympique de Marseille et de Chelsea, retraité depuis fin 2018, ne sera pas le seul postulant.

Sory Diabaté, le premier vice-président de la FIF, considéré comme le poulain du président sortant et du comité exécutif, envisage lui aussi de se présenter.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut