International › APA

Le quartier Km5 de Bangui secoué par les violences

Des détonations d’armes automatiques ont été entendues durant la nuit de jeudi à vendredi au quartier km5 situé le 3ème arrondissement de Bangui habité en majorité par les musulmans, des violences qui, selon des sources concordantes, ont fait trois morts et plusieurs blessés.Ce matin, la police a procédé à l’arrestation de certains éléments armés du Km5 qui ont voulu propager ces violences dans les zones frontalières du 3ème I

Il faut noter que plusieurs commerces sont restés fermés dans le quartier ce vendredi.


C’est depuis mardi dernier que ces violences ont démarré au Km5, suite à une journée ville morte organisée par des groupes d’autodéfense proche de Nimery alias « Force », un chef rebelle du quartier. Ils protestent contre l’attaque le weekend dernier de sa maison « Force » qui a été incendiée par un drone russe.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut