International › APA

Le retour de Cellou Dalein Diallo émaillé de violences

Des heurts ont été notés ce samedi sur l’axe Hamdallaye-Bambéto entre force de sécurité et militants de l’UFDG, à l’occasion du retour du chef de file de l’opposition guinéenne, Cellou Dalein Diallo, qui avait passé plusieurs mois hors du pays, en mission de son parti.Depuis son domicile, Cellou Dalein Diallo s’est insurgé contre les forces de sécurité. « Quand nous sommes arrivés à Gnariwada , tout a changé. On a été bloqué, ils ont commencé à attaquer ma voiture par les « Mambas », j’ai failli perdre le contrôle. Je suis descendu demander aux policiers s’ils veulent me tuer. Ainsi, ils m’ont pulvérisé de gaz lacrymogène, et là j’ai perdu la conscience. Finalement, mes gardes m’ont conduit vers mon domicile »  raconte Cellou Dalein à la presse avant d’accuser le Chef de l’État d’être derrière cette violence.

Cellou Dalein Diallo est convaincu que « Alpha a donné des instructions à Baffoé » (Directeur nationale de la police) de les attaquer » 


Il faut rappeler que plusieurs militants de l’UFDG étaient réuni le long de la route Le prince pour accueillir leur leader. Alors que bientôt une année, le gouvernement interdit toute mobilisation dans le pays.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut