International › APA

Le retrait de Barkhane et le sommet UE-UA à la Une en Afrique

Le retrait de Barkhane et Takuba du Mali ainsi que le sommet Union Européenne – Union Africaine qui se poursuit aujourd’hui dans la capitale belge sont les sujets qui reviennent principalement dans les médias africains consultés vendredi par APA.Maliweb indique que « la France et ses alliés annoncent un +retrait coordonné+ de leurs troupes » au Mali. L’annonce a été faite jeudi 17 février avant l’ouverture du sommet Union européenne-Union africaine, à Bruxelles, souligne le site malien.

« Le coq gaulois quitte sa basse-cour malienne », note de son côté L’Observateur Paalga, ajoutant que la force Barkhane se redéploye dans les autres pays du Sahel. « Une demi-surprise, cette annonce, tellement la relation entre Paris et Bamako était devenue tendue avec une atmosphère irrespirable dont le pic de pollution a été l’expulsion de l’ambassadeur de France accrédité au Mali le 31 janvier dernier », indique le journal burkinabè.

Le Monde Afrique qualifie cette force antiterroriste française de « défaite d’une utopie politico-militaire ». « Il est des défaites plus douloureuses que d’autres, surtout quand il s’agit d’examiner les causes d’un échec au long cours. L’histoire des neuf ans d’engagement de la France au Mali dans le cadre des opérations +Serval+ à partir de janvier 2013, puis +Barkhane+ à partir d’août 2014, reste encore à écrire », explique le journal français spécialisé sur le continent.

Le président sénégalais Macky Sall, nouveau président de l’Union Africaine ayant pris part à l’annonce de ces décisions sur le Mali, déclare dans l’agence de presse mauritanienne Sahara Media : « Nous comprenons la décision européenne de se retirer du Mali ».

EnQuête souligne que « le Mali (est) face à son destin » suite au retrait des militaires français et européens. « Chassés du Mali, la France et ses alliés comptent se repositionner au Niger et dans le Golfe de Guinée », note le journal sénégalais.


Par ailleurs, L’Essor indique que les Forces armées maliennes continuent leurs missions offensives contre les djihadistes. « Secteur 4 de l’opération Maliko : déluge de feu sur les repaires des terroristes », titre le quotidien malien.

Le site nigérien Mourya s’intéresse au sommet Union Européenne – Union Africaine, ouvert hier à Bruxelles, où se discute « l’avenir du Mali, du Sahel, de l’Afrique et de l’Europe en jeu ». « Le mini-Sommet de Paris tout comme le grand sommet de Bruxelles entre l’Afrique et l’Europe doit être une rencontre de vérité entre les dirigeants de deux continents. En plus des sanctions qui vont inexorablement s’appliquer au Mali, il faudrait bien que les dirigeants trouvent une formule adéquate à opposer aux groupes djihadistes, qui pullulent au Sahel et font des morts et des milliers des déplacés. D’autant que c’est l’avenir de l’Afrique qui se trouve en jeu finalement derrière les conflits et les crises qui se multiplient », analyse Mourya.

Sur ce sommet, le journal sénégalais Walf Quotidien rapporte que « Macky dit ses quatre vérités aux Européens ». Le Soleil indique qu’il s’agit de « huit propositions » formulées par le nouveau président de l’Union Africaine. L’Observateur précise pour sa part que ces propositions de Macky Sall visent « un nouveau partenariat avec l’Afrique ».


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut