International › APA

Le Sénégal corrige le Congo et se qualifie à la CAN U20 2019

L’équipe nationale U20 du Sénégal a étrillé, samedi soir au stade Léopold Sédar Senghor de Dakar, le Congo (4-1) pour valider son ticket à la phase finale de la CAN de ladite catégorie prévue en 2019 au Niger.Ave son match nul (2-2) à l’aller au Congo, le Sénégal avait un léger avantage qu’il fallait consolider à domicile. D’une efficacité clinique surtout sur balles arrêtées, les poulains du coach Youssoupha Dabo n’ont laissé aucune chance à leur adversaire.

Youssouph Badji, très remuant sur le front de l’attaque, est servi en profondeur par Ousseynou Niang. L’attaquant décoche une frappe de mule que repousse en corner le portier congolais. Le latéral gauche, Souleymane Aw, chargé de l’exécution, dépose le cuir sur la tête de Youssouph Badji qui ouvre le score (1-0, 34ème mn).

Le Sénégal maintient l’étreinte et pousse la défense adverse à la faute. Sur un autre corner, Souleymane Aw trouve cette fois-ci la tête d’Ousseynou Cavin Diagne mais le Congolais Béni Makouana prolonge le ballon dans ses propres filets (2-0, 41ème mn).

Non rassasiés, les Lionceaux se mettent définitivement à l’abri dès les premiers instants de la seconde période. La précision chirurgicale de Souleymane Aw sur un coup franc excentré permet à Dion Lopy d’inscrire de la tête le troisième but de son équipe (3-0, 48ème mn).

La défense congolaise prend l’eau de toutes parts. Le feu follet Ousseynou Niang, sur un exploit personnel, la perfore et conclut avec un tir croisé du gauche qui fait mouche (4-0, 79ème mn). La messe est dite !


En fin de match, les Lionceaux lèvent un peu le pied et les Congolais en profitent pour sauver l’honneur sur un cafouillage grâce à Jean Racine Louamba (4-1, 84ème mn). C’est sur ce score qu’intervient la fin de la rencontre. Le Sénégal se qualifie ainsi pour la troisième fois de suite à la CAN U20.

Pour décrocher ce résultat positif, Youssoupha Dabo, le sélectionneur national a bien analysé la manche aller au cours de laquelle Congolais et Sénégalais n’ont pu se départager (2-2). « Avant de jouer le match aller, nous n’avions pas beaucoup d’informations sur l’adversaire. Il nous a permis donc de connaître les qualités et les défauts des Congolais. Nous avions constaté que leur gardien était grand de taille mais manquait d’explosivité sur les coups de pied arrêtés. Il fallait être efficace dans cet exercice en frappant au premier poteau. On a bien travaillé ces situations de jeu à l’entraînement et cela a porté ses fruits dans ce match », a renseigné le jeune technicien.

Du côté du Sénégal, sans nul doute, le héros se nomme Souleymane Aw. Le latéral gauche a distillé, sur balles arrêtées, trois passes décisives. Mais le Lionceau a le triomphe modeste : « je suis très heureux mais le mérite revient à mes coéquipiers qui sont parvenus à convertir mes passes en buts ».   


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut