International › APA

Le Sénégal lance sa stratégie de développement sobre en carbone

L’initiative vise à réduire substantiellement les émissions de gaz à effet de serre (GES).En perspective de l’exploitation de son gaz et de son pétrole, le Sénégal veut minimiser les effets néfastes sur l’environnement. Pour ce faire, le pays a lancé, ce jeudi à Dakar, l’Initiative de co-construction d’une stratégie de développement sobre en carbone et résilient aux changements climatiques.

« Pour atteindre les objectifs conditionnelles de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) à 30 % à l’horizon 2030 par rapport à la situation de référence (Contribution nationale déterminée, CDN 2020) et guider les décisions de court-terme en fonction des exigences de long-terme en matière de développement et de réduction d’émissions de carbone, il s’avère nécessaire de conduire des processus de réflexion prospective afin de répondre aux multiples enjeux de la transition énergétique dans le contexte de l’exploitation imminente des ressources pétrolières et gazières », a expliqué Sécou Sarr, directeur exécutif de l’ONG Enda Energie.

Sa structure et l’Institut du Développement Durable et des Relations Internationales (IDDRI) vont coordonner l’Initiative financée par l’Agence française de développement (AFP) à travers sa Facilité 2050 pour une durée de trois ans.

Elle est basée sur le triptyque : résilience climatique-développement durable- sobriété carbone. Pour ses initiateurs, l’analyse constructive et l’intégration harmonieuse des enjeux de la transition agro écologique, urbaine, infrastructurelle et industrielle demeurent des leviers non négligeables pour assurer une mise en œuvre des transformations structurelles durables, sobre en carbone et résilientes aux changements climatiques.


Ce processus de co-construction du Sénégal s’inscrit dans une initiative plus large en Afrique en cours d’exécution notamment au Nigéria et en Afrique du Sud.

Pour Adama Diallo, Secrétaire général du ministère sénégalais du Pétrole et des Energies, en droite ligne avec la mise en œuvre de l’Accord de Paris, l’Initiative va aider le Sénégal à mettre en place un processus de co-construction d’une stratégie de développement à long terme à faible émissions de carbone et résilient aux changements climatiques à travers une équipe pluridisciplinaire.

La mise en œuvre de ladite initiative s’appuiera sur un pool de cinq ambassadeurs choisis pour leur leadership et leur capacité d’orientation stratégique et sur cinq groupes thématiques axés autour des quatre piliers transformationnels systémiques ciblés. Il s’agit de la transition énergétique, la transition agricole & l’usage des sols et de l’eau, la transition urbaine et infrastructurelle et la transition industrielle et d’un axe transversal portant sur les changements climatiques et les Objectifs de Développement Durable (ODD), a renseigné Baba Dramé, directeur de l’environnement et des établissements classés au ministère de l’Environnement et du Développement durable.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut