International › APA

Le souhait de Nicolas Lawson d’être Pm de transition à la Une au Togo

Les sites d’informations togolais évoquent largement, ce lundi, l’auto-proposition de l’opposant Nicolas Lawson comme Premier ministre de transition.« Premier ministre de transition : Nicolas Lawson se propose », titre Togobreakingnews, qui informe que « la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) aurait acté la mise en place d’un gouvernement de transition qui se chargera de réaliser les réformes et l’organisation des élections ».

« Je suis la personne indiquée pour ce boulot », a affirmé, hier dimanche, le patron du PRR, dont des propos rapportés par le site d’informations qui souligne que « la CEDEAO recommandera la mise en place d’une transition politique avec Faure Gnassingbé au pouvoir jusqu’en 2020 ».

Pour ce portail, la CEDEAO « ne souhaiterait pas créer un précédent dangereux dans la sous-région en demandant au président togolais de démissionner avant le terme de son mandat. Son mandat actuel ayant été légitimé par la participation des acteurs politiques majeurs à la présidentielle de 2015 ».

Mais pour Nicolas Lawson, « le problème togolais ne se résume pas aux réformes politiques que souhaite le peuple togolais. Il faut que le gouvernement puisse veiller à ce que la majorité des Togolais mangent trois fois par jour », écrit pour sa part Globalactu, sous le titre : « Nicolas Lawson pense être indiqué pour le poste de premier ministre de transition ».


« Le Togo est en crise et elle est profonde », poursuit le journal qui cite Nicolas Lawson.

« Je suis prêt pour le poste de Premier ministre (Nicolas Lawson) », titre également Togoweb, rappelant que l’indiscrétion selon laquelle la CEDEAO proposera que Faure Gnassingbé reste au pouvoir jusqu’en 2020 et qu’il se retire, a été confirmée par le président du PRR.

D’après Togoweb, Nicolas Lawson « prodigue au chef de l’Etat de s’entendre avec ses pairs pour trouver la bonne formulation ou le compromis ». « Le Premier ministre de transition doit aussi avoir dans son agenda de préparer le lendemain, c’est-à-dire les réformes politiques », indique le site.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut