International › APA

Le Tchadien Abakar Djarma candidat à la présidence de l’Union africaine de Judo

Le président du Comité olympique et sportif tchadien (COST), Abakar Djarma a annoncé, samedi, sa candidature au poste de président de l’Union africaine de judo (UAJ).M. Djarma occupe depuis avril 2016 le poste de directeur sportif de l’Union Africaine de Judo et délégué technique au niveau mondial. Sur le plan national, il est à la tête du COST et préside la fédération tchadienne de judo. 

S’exprimant au cours d’un point de presse, il a rappelé que l’Union Africaine de Judo est une association regroupant 54 fédérations nationales avec pour rôle de gérer et de développer le judo à l’échelle continentale et mondialé. « Le judo, a-t-il déclaré, est porteur de valeurs fondamentales qui se développent naturellement sur le tatami et dans le dojo. Ces valeurs trouvent une place prépondérante dans la vie associative. Le judo est un instrument de paix, cest un outil de reconstruction sociale. Quels que soient vos origines, votre condition sociale, votre genre, vos capacités physiques et mentales, chacun trouve sa place dans cette discipline pour promouvoir l’unité et la solidarité dans son ensemble ».

Djarma a 12 ans d’expérience en management international associatif, 21 ans d’expérience en éducation et Coaching en Arts martiaux et six ans d’expertise en organisation des compétitions continentales et internationales.


« Si je postule à ce poste, c’est parce que j’ai la ferme conviction de pouvoir apporter un renouveau et un dynamisme croissant pour le développement et la promotion du judo africain », a soutenu Abakar Djarma, ajoutant: « Ma vision s’inscrit dans le dynamisme d’intéresser davantage les partenaires, et ma grande motivation trouve sa source dans l’extraordinaire potentiel dont dispose le continent africain dans le domaine du judo ».



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut