International › APA

Le Togo lance la construction d’une centrale thermique coûtant 77 milliards FCFA

Pas d'image

Le Premier ministre togolais, Sélom Komi Klassou, a lancé mercredi soir à Gbétsogbé-Baguida, à environ 15 km au sud-est de la capitale Lomé, les travaux de construction d’une centrale thermique de 65 MW pour un coût de 77 milliards de FCFA.Dénommé « Kékéli Efficient Power », le projet va porter la capacité de production propre du Togo à plus de 200 MW, contre une demande nationale actuelle de 230 MW, selon le ministre des Mines et des Energies, Marc Ably-Bidamon.

Les travaux de construction sont confiés au groupe espagnol Grupo TSK (EPC), comme annoncé précédemment par le gouvernement.

Pour un coût de 77 milliards de FCFA, le projet est financé à 30% par Togo Invest et le groupe industriel Eranove. Ce dernier avait obtenu, l’an dernier, la concession pour le design, le financement, la construction, la mise en service, l’exploitation, la maintenance et le transfert en fin de concession de la centrale.


Le solde du financement sera assuré par une levée de fonds conduite par la BOAD, la banque ouest africaine de développement et le groupe bancaire Oragroup.

Selon Touré Tia Mansour, le Directeur général de Kékéli Efficient Power, la réalisation de ce projet est le fruit d’une collaboration solide entre les grandes entreprises européennes et l’État togolais. « Plus de 250.000 foyers vont bénéficier de cette énergie additionnelle », a-t-il indiqué.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut