International › APA

L’eau potable coule désormais à Sassako-Begnini, un village de Jacqueville

Pas d'image

Danses et liesses populaires étaient observées lundi à Sassako-Begnini, un village de Jacqueville, un département dans le Sud ivoirien, où un système d’adduction en eau potable comprenant un château d’eau, d’un coût de 500 millions Fcfa, a été inauguré par des émissaires du gouvernement.Sous des salves d’applaudissements, autorités coutumières, politiques, religieuses, administratives et des populations ont accueilli dans la ferveur cette source d’eau, à l’ouverture symbolique d’une potence sur un site aménagé à quelques encablures du château d’eau.

Le ministre ivoirien de l’Économie numérique et de la poste, Isaac Dé, représentant le Premier ministre, et le secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre, chargé de la Promotion des investissements privés, tous deux « fils » de la région, ont procédé à l’inauguration de ce système d’adduction en eau potable.

Il s’agit d’un système d’adduction en eau potable comprenant un château d’eau de 50 m3, un forage d’une production de 1 m3/h avec un réseau de distribution d’une longueur de 14 Km et une ligne électrique moyenne tension de 1 Km, d’un coût global de 500 millions Fcfa, a indiqué M. Isaac Dé.

Cette infrastructure devrait permettre d’alimenter en eau potable près de 2 000 âmes, a dit le représentant du Premier ministre, annonçant qu’ « au-delà de cette réalisation la Région des Grands ponts va bénéficier de la réhabilitation de plusieurs pompes à motricité humaines et des châteaux d’eau ».

Selon M. Essis Esmel, « le programme social du gouvernement est en marche » avec de lancements récents de projets d’électrification, et maintenant le gouvernement est passé à l’eau potable, et après ça va être les centres de santé ainsi de suite.


Il a souligné que le gouvernement a fait adopter un programme qui vise à porter le développement et surtout améliorer les conditions de vie des populations au plan social. Aux siens, M. Essis a demandé de faire « confiance » à leur « fils » pour apporter le développement dans le département.

M. Isaac Dé, chef de la délégation gouvernementale, a appelé à la paix dans la Région que prône le chef de l’Etat Alassane Ouattara et le Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly, ajoutant que « notre pays a besoin de paix » pour se développer.  

«Démontrons chaque jour que nous sommes plus que jamais disposés à faire de notre Région le symbole de la paix, de l’unité et surtout du vivre ensemble fraternel malgré nos différences politiques et ethniques », a-t-il lancé, dans un discours. 

 Le maire de Jacqueville , Joachim Beugré, s’est dit très heureux de la construction de ce château d’eau à Sassako-Begnini, son village, où les populations sont desservies en eau par « un petit château d’eau » de fortune administré par un gérant.   



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut