International › APA

Législatives en GBissau : le recensement des électeurs démarre cette semaine

Le recensement des électeurs potentiels pour les élections législatives du 18 novembre prochain en Guinée-Bissau va débuter cette semaine, a annoncé, mardi à Bissau, le Directeur général du Bureau technique d’appui au processus électoral (GTAPE).Selon Alain Sanca qui s’exprimait lors d’une formation à la gestion de nouveaux kits pour les 60 superviseurs techniques nationaux et de la diaspora, les officiers de la brigade de recensement seront formés dés mercredi afin de garantir le démarrage du recensement des électeurs.

« Cette formation fait suite à la celle théorique sur les manuels. Cette semaine, nous mettrons les agents sur le terrain pour le début de l’inscription des électeurs », a indiqué M. Sanca. La Guinée-Bissau a besoin de 300 kits pour le bon déroulement du processus électoral. Mais pour le moment, seule la moitié venue du Nigeria ce week-end, est disponible.

Selon le Directeur général du Bureau technique d’appui au processus électoral (GTAPE), l’institution qu’il dirige a réussi à récupérer « 60 ordinateurs portables » utilisés lors du dernier recensement électoral et qui seront également utilisés dans ce processus.

Ce système « D » permettra de totaliser 210 kits pour commencer l’inscription des électeurs.

Aristides Gomes, le chef du gouvernement a informé la semaine dernière les partis politiques représentés au parlement que « le retard dans l’inscription des électeurs est dû à des problèmes bureaucratiques ».


De son côté, la Commission électorale nationale (CNE) a averti, dans un communiqué de presse publié il y a deux semaines, qu’un « nouveau calendrier électoral est nécessaire en raison de la loi sur l’inaltérabilité des listes électorales ».

Pour aider la Guinée-Bissau dans l’organisation des élections législatives, les États-Unis, par le biais du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), ont promis une contribution de 200 000 dollars, soit 113 384 000 F CFA.

« La crédibilité et la transparence sont essentielles au succès de ces élections et à l’avenir de la Guinée-Bissau. Cette contribution financière aidera à atteindre ces objectifs », a déclaré mardi Martina Boustani, chargée d’affaires à l’Ambassade des Etats-Unis à Dakar (Sénégal).

« Ces élections constituent une étape importante dans la construction d’un avenir stable, prospère et démocratique pour le peuple bissau-guinéen », a ajouté la diplomate.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut