International › APA

Les chefs d’entreprises africains confiants dans la croissance de leurs revenus

Plus de 90% des PDG africains sont confiants dans les perspectives de croissance de leurs activités au cours des trois prochaines années, un chiffre supérieur à la moyenne mondiale de 85%, révèle un rapport de PricewaterhouseCoopers PwC).Selon la septième édition de son programme d’affaires pour l’Afrique 2019 de PwC, les PDG africains ont indiqué que l’efficacité opérationnelle, la croissance organique et le lancement de nouveaux produits et services sont les principaux moteurs de la croissance des revenus.

Cependant, le rapport note que, confrontés à une certaine incertitude autour des marchés actuels, les PDG se tournent vers eux-mêmes pour stimuler la croissance des revenus.

PwC a compilé les résultats d’une enquête menée auprès de 83 PDG de 19 pays africains.

Ces résultats sont comparés aux conclusions du 22ème sondage annuel mené par PwC dans le monde entier auprès de plus de 1.300 dirigeants, au cours du quatrième trimestre de 2018.

L’Agenda fournit une analyse en profondeur et un aperçu de la manière dont les entreprises s’adaptent pour faire face aux défis et aux opportunités liés aux activités en Afrique.


« En Afrique, l’incertitude économique et politique, les pénuries de compétences et les problèmes de réglementation comptent parmi les problèmes les plus pressants auxquels les PDG doivent faire face. Les chefs d’entreprise africains voient des opportunités sur le continent, mais dans l’ensemble, ils y jouent leur sécurité », a déclaré Peter Ngahu, premier associé régional de PwC en Afrique de l’est.

« Dans notre enquête, nous avons constaté que les PDG reconnaissaient les avancées technologiques parmi les tendances mondiales les plus transformatrices », a-t-il ajouté dans un communiqué publié jeudi à Nairobi.

Selon le rapport, les forces de la mondialisation et de la technologie transforment le lieu de travail. Le rapport indique également que 83% des PDG africains ont classé les avancées technologiques parmi les trois principales tendances ayant transformé le monde du travail au cours des cinq dernières années.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut