International › APA

Les dépenses de l’Etat gabonais en hausse 15% en 2018

L’Etat gabonais a dépensé 1 119,4 milliards de FCFA en 2018 pour ses charges de fonctionnement contre 945,8 milliards FCFA en 2017, soit une hausse de 173 milliards en valeur absolue et 15% en valeur relative, selon un rapport d’exécution budgétaire du ministère de l’Economie dont APA a obtenu mercredi.La loi de finances 2018 en recettes et en dépense était établie à 2 700 milliards de FCFA et a subi une exécution de 57%. Ledit budget a fait la part belle aux dépenses de personnel (525,1 milliards de francs de FCFA), aux charges financières de la dette (154,6 milliards de FCFA).

Les dépenses de biens et services ont dépassé les 130 milliards de FCFA là où les dépenses d’investissements ont à peine franchi les 169 milliards.


La hausse de 173 milliards de FCFA pour les dépenses publiques prouve à suffisance que la réduction du train de vie de l’Etat — une injonction du FMI exprimée via le Plan de relance économique (PRE)– n’est pas encore effective.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut