International › APA

Les élections locales toujours à la Une de la presse ivoirienne

Les élections régionales et municipales de samedi dernier avec le bilan des violences, les nombreux contentieux et le débat que cela suscite font toujours la Une des journaux quotidiens ivoiriens parus, jeudi, sur l’ensemble du territoire national.Le bilan des incidents aux élections locales fait état de 5 morts, renseigne Fraternité Matin, selon qui, le gouvernement a annoncé des poursuites contre les auteurs de ces troubles. La contestation des résultats se corse, fait observer L’Inter. 

La société civile met à nu les failles de la Commission électorale indépendante (CEI), après les élections locales du 13 octobre, titre à son tour Le Temps, là où Notre Voie croit savoir ce que le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) prépare à ce sujet. 

Selon Le Nouveau Réveil, le PDCI-RDA est « le vrai vainqueur des élections » parce que « les chiffres de la CEI ne reflètent pas la réalité sociologique » du pays. RHDP-PDCI : « y a pas match», suite à la nouvelle cartographie politique imposée par les élections locales, rétorque Le Patriote. 


Accusations de fraude, prétendue immixtion du président dans les élections et la justice, Mamadou Touré et Paulin Danho du RHDP rétablissent la vérité, reprend L’Expression à côté de L’Intelligent d’Abidjan qui sur le même sujet précise  que Touré et Danho expliquent dans un débat pourquoi et comment le RHDP a gagné les élections régionale et municipale 2018.

« Le PDCI est mal placé pour donner des leçons (…) Il se comporte comme un parti fauteur de trouble», rapporte L’Intelligent d’Abidjan qui attribue ces propos au porte-parole du RHDP, Mamadou Touré. Ce qui fait dire à LG Infos que le régime menace Bédié après les municipales et régionales. Après la proclamation des résultats des régionales et municipales, Bédié chasse plusieurs cadres du PDCI, informe pour sa part Soir Info.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut