International › AFP

Les grandes dates de l’affaire Weinstein

L’affaire Harvey Weinstein éclate en octobre 2017 avec la publication par le New York Times et le New Yorker de témoignages de femmes affirmant avoir été harcelées ou agressées sexuellement par le célèbre producteur d’Hollywood.

Plus de 80 actrices, aspirantes-actrices, mannequins ou ex-employées de M. Weinstein l’accusent dans la foulée de harcèlement, agression sexuelle ou viol, déclenchant le mouvement #MeToo. Les faits sont souvent anciens, prescrits et difficiles à étayer.

Plus d’une trentaine de femmes ont porté plainte contre lui devant des tribunaux civils. Trois seulement sont à l’origine de son inculpation au pénal. Voici les grandes dates de l’affaire.

– 2017 –

Octobre: révélations, excuses et démenti

Le 5 octobre, le New York Times publie de nombreux témoignages de femmes accusant Harvey Weinstein de harcèlement sexuel pendant près de trois décennies, et révèle qu’il a passé des accords avec au moins huit femmes, achetant leur silence sur leurs accusations.

Le producteur réagit en « s’excusant sincèrement » pour « sa conduite passée » et se met en congé de la société de production qu’il dirige avec son frère Bob, The Weinstein Company. Son avocat dit qu’il « nie beaucoup de ces accusations. »

Cinq jours après, le magazine The New Yorker cite plusieurs femmes, dont l’actrice italienne Asia Argento, accusant le producteur de viol ou d’agressions sexuelles.

« Toutes les accusations de relations sexuelles non consenties sont réfutées par M. Weinstein », affirme sa porte-parole.

Le 14, M. Weinstein est exclu de l’Académie du cinéma qui remet les Oscars, sanction rarissime.

Les témoignages se multiplient contre le producteur et contre d’autres célébrités, du cinéma, de la télévision ou de la mode.

– 2018 –

Mai: première inculpation

Le procureur de Manhattan inculpe M. Weinstein le 25 mai pour un viol à New York en 2013 – sur une femme dont l’identité n’a pas été révélée – et une agression sexuelle en 2004 sur Lucia Evans, alors aspirante actrice.

L’avocat de M. Weinstein, le célèbre Ben Brafman assure que son client sera exonéré.

Juillet: nouvelle accusatrice


Le 2 juillet, l’accusation ajoute trois chefs d’inculpation pour un « acte sexuel forcé » datant de juillet 2006, sur une troisième femme identifiée comme Mimi Haleyi, ex-assistante de production.

Harvey Weinstein fait face à six chefs d’inculpation et risque la perpétuité.

Octobre: chef d’inculpation abandonné

Ben Brafman obtient l’abandon du chef d’inculpation concernant Lucia Evans, décrédibilisée après qu’il s’avère qu’elle avait confié à une amie avoir accepté de faire une fellation au producteur en échange d’un rôle.

– 2019 –

Janvier: changement d’avocats

M. Weinstein se sépare de Ben Brafman, et embauche deux autres avocats de haut vol.

Ils ne garderont le dossier que six mois, avant de passer la main à l’équipe actuelle, emmenée par une avocate de Chicago, Donna Rotunno.

Août: nouvel acte d’accusation

L’acte d’accusation est encore modifié, pour inclure les allégations d’Annabella Sciorra, actrice de la série « Les Soprano », qui affirme avoir été sexuellement agressée par M. Weinstein en 1993 à Manhattan.

Si les faits sont prescrits, ils permettent au procureur d’étayer le chef d’inculpation de comportement sexuel « prédateur », qui implique des agressions à répétition et est punissable de la perpétuité.

Décembre: accord sur les plaintes au civil

Le 11 décembre, des médias américains annoncent qu’un accord de principe a été trouvé pour solder les attaques de plus d’une trentaine de femmes devant la justice civile, moyennant le paiement de quelque 25 millions de dollars par les assureurs de M. Weinstein.

L’accord, qui ne mentionne aucune reconnaissance de culpabilité de M. Weinstein, doit encore être validé par un juge et a été dénoncé par certaines victimes supposées. Il n’affecte pas le dossier pénal.

Quelques jours après, M. Weinstein donne une rare interview au New York Post, déplorant que ses déboires judiciaires aient fait oublier qu’il avait été « pionnier » de la promotion des femmes au cinéma. Il déclenche un tollé. Il promet d’être à son procès le 6 janvier.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut