International › AFP

Les grandes dates de Robert Faurisson

Voici les grandes dates de Robert Faurisson, chef de file controversé du courant négationniste français, mort dimanche soir à l’âge de 89 ans:

1929: naissance en Grande-Bretagne

1934-1936: vit en Asie avant un retour en France

1948: entre à la Sorbonne

1951: diplôme supérieur de lettres, débuts dans l’enseignement secondaire

1962: emprisonné pour outrages envers l’autorité publique

1973: enseigne à l’université Lyon II

1978: publie dans Le Monde une tribune intitulée « Le problème des chambres à gaz ou la rumeur d’Auschwitz »

1981: condamnation pour manquement à un « devoir élémentaire de prudence » dans l’exposé de ses thèses sur l’Holocauste


1989: agressé près de son domicile de Vichy par plusieurs membres de l’association « Les fils de la mémoire juive »

2007: dernière condamnation à Paris pour négationnisme

2008: l’humoriste controversé Dieudonné l’accueille sur la scène du Zénith de Paris pour lui remettre un « prix de l’infréquentabilité et de l’insolence »

2012: le président iranien Mahmoud Ahmadinejad lui remet un prix honorant « le courage, la résistance et la combativité »

2015: le tribunal correctionnel de Paris annule de nouvelles poursuites pour contestation de crime contre l’humanité visant l’octogénaire

2018: La cour d’appel de Paris le déboute face à la journaliste du Monde Ariane Chemin, qui l’avait qualifié de « menteur professionnel », de « falsificateur » et de « faussaire de l’histoire » dans une série d’articles en 2012

21 octobre: il décède à son domicile de Vichy, quatre jours avant que le tribunal correctionnel de Cusset (Allier) ne rende son jugement pour contestation de crime contre l’humanité dans trois textes publiés en 2013 et 2014 sur son blog



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut