International › APA

Les PME ivoiriennes invitées à s’approprier les TIC pour accélérer leur développement

Les Petites et moyennes entreprises (PME) ivoiriennes ont été invitées, jeudi à Abidjan, à s’approprier les Technologies de l’information et de la communication (TIC) pour accélérer leur développement, à l’ouverture de la huitième édition des Journées nationales promotionnelles des PME (JNPME 2019) autour du thème, « les TIC et le développement des PME : enjeux, défis et stratégies », a constaté APA sur place dans la capitale économique ivoirienne.« Les technologies de l’information et de la communication (TIC) sont aujourd’hui incontournables si l’on veut impulser le développement  de  l’Afrique.  Au regard de la capacité des TIC à accélérer le développement il est important  que l’on crée les conditions de la réflexion sur les TIC et les enjeux, défis et stratégie  en vue du  développement de nos PME », a expliqué Dr Joseph Boguifo, Président de la Fédération ivoirienne des Petites et moyennes entreprises (FIPME).

« Si la Côte d’Ivoire enregistre aujourd’hui  une performance économique avec une croissance moyenne de 8% par an, cela est dû en partie au rôle important  joué par le secteur privé dont les PME constituent l’épine dorsale », a-t-il fait observer, ajoutant que « si nous avons de  grandes ambitions pour notre pays, et  voulons  aller beaucoup plus loin, pour rendre cette croissance durable, de nombreux défis à relever demeurent, et  l’appropriation des TIC  par les PME locales en fait partie ».

A son tour, le ministre ivoirien de la promotion des PME, Félix Anoblé, a rappelé la ferme volonté de la Côte d’Ivoire de faire des PME, le fer de lance de sa politique de développement économique. « La promotion et l’appui au développement des PME sont et demeurent la raison essentielle de la création de mon département ministériel », a-t-il insisté.

Selon lui, l’objectif visé par le gouvernement ivoirien est de disposer d’un tissu de 100 000 à 120 000 PME solides et capables de générer 300 000 à 400 000 emplois additionnels qui devront impacter positivement l’économie nationale grâce à l’augmentation du niveau de vie des ménages et de leur consommation.

« Ils contribueront également à accroître le PIB à hauteur de 3 000 à 5 000 milliards FCFA, soit 30 à 40% du PIB de la Côte d’Ivoire, contre environ 20% aujourd’hui », a poursuivi le ministre.

La loi d’orientation relative aux PME indique entre autres que l’Etat doit apporter aux PME, l’appui nécessaire à leur accès aux financements et aux marchés. Dans cette optique, 20% des marchés publics sont réservés aux PME et en amont, les capacités de celles-ci doivent être renforcées pour les rendre capables d’exécuter ces marchés.  A ce propos M. Anoblé a annoncé qu’au « 30 juin 2019, nous étions à 31% de marchés donnés aux PME ».


En réalité, les problèmes qui plombent les PME sont de plusieurs natures, a-t-il fait le constat, relevant qu’au-delà de ceux qui sont liés au financement, à la formation, à l’accès aux marchés etc, il y a des problèmes plus spécifiques.

Saluant la pertinence du thème de cette édition, il a indiqué que les TIC peuvent aider à solutionner certaines questions capitales.

En effet, a expliqué le ministre, les TIC constituent des outils de performance pour les PME et un secteur d’investissements à part entière que personne ne saurait ignorer. « Leur maîtrise est donc un défi majeur pour favoriser l’accélération de la performance des PME » a ajouté Félix Anoblé, exhortant les PME à s’en approprier.

Pendant trois jours, cette 8ème édition des journées promotionnelles des PME sera meublée notamment par six panels autour de thématiques sur la révolution numérique et une quinzaine de communication. Des stands sont également dressés dans un grand hôtel de Cocody (Est d’Abidjan) pour permettre aux visiteurs d’apprécier le savoir-faire des PME ivoiriennes.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut