International › APA

Les populations invitées à créer un environnement électoral apaisé en Côte d’Ivoire

La ministre ivoirienne de la Solidarité, de la cohésion sociale et de la lutte contre la pauvreté, Pr Mariatou Koné a estimé mercredi à Abidjan que « nous n’avons pas le droit de détruire la Côte d’Ivoire», invitant les ivoiriens à créer un environnement électoral apaisé.Mme Koné s’exprimait lors d’une cérémonie de remise de  médailles à cinq personnalités qui ont été décorées dans l’Ordre national du mérite de la Solidarité pour leur contribution à la promotion de la solidarité, de la cohésion sociale et de la paix en Côte d’Ivoire.

Profitant de cette tribune, Mme Koné a appelé les ivoiriens à créer un environnement électoral apaisé en Côte d’Ivoire.

 « Nous avons un pays et des vies à préserver pour offrir un présent de bien-être aux populations actuelles et un avenir de perspectives heureuses aux jeunes et aux futures générations… Sachons vivre en frères et sœurs pour offrir un environnement électoral apaisé lors de l’élection présidentielle de 2020», a-t-elle conseillé. La Côte d’Ivoire organise en octobre prochain un scrutin présidentiel.

Auparavant, au nom des cinq récipiendaires, l’ambassadeur de l’Union européenne  (UE) en Côte d’Ivoire, Jobst Von Kirchmann a estimé que  être solidaire, « c’est fondamental». « La solidarité, c’est ne pas être indifférent aux problèmes des autres… Tout le monde peut être solidaire avec quelqu’un d’autre», a encouragé le diplomate européen rappelant que depuis 1961 l’UE a toujours été solidaire de la Côte d’Ivoire.

Cinq personnalités dont des journalistes ont été décorées dans l’Ordre national du mérite de la Solidarité de la Côte d’Ivoire pour leur contribution au renforcement de la cohésion sociale et de la solidarité dans le pays.


Il s’agit des journalistes Mamadou Kouassi ( RTI) élevé au grade de chevalier dans l’ordre national du mérite de la solidarité, Lassina Sermé (APA NEWS) et Sylvie Touré ( RTI) faits officiers dans l’Ordre  national du mérite de la Solidarité. 

Le diplomate européen Jobst  Von Kirchmann et la directrice de la Société des palaces de Cocody, Maférima Diarrassouba  ont été faits tous les deux  commandeurs dans l’Ordre national du mérite de la Solidarité.

 C’est le 15 novembre dernier, à la faveur de la journée nationale de la paix,  que ces cinq personnalités avaient été décorées (mais n’ont pu réceptionner leurs médailles) à l’instar de vingt autres dans l’Ordre national du mérite de solidarité.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut