International › APA

Les Présidents égyptien et russe soulignent la nécessité de concrétiser un cadre de partenariat Afrique-Russie

Pas d'image

Les président égyptien, Abdelfattah Al-Sisi et russe, Vladimir Poutine ont souligné la nécessité de concrétiser un cadre de partenariat durable entre les pays africains et la Russie à l’issue du Sommet Afrique-Russie prévu en octobre prochain à Moscou .Par Mohamed Fayed

Lors de leurs entretiens, en marge du Sommet du G20, qui se tient à Osaka, les deux chefs de l’Etat ont appelé à des résultats concrets et opérationnels lors de  Sommet qui serviront les intérêts des populations africaines, a indiqué le porte-parole de la présidence égyptienne, Bassam Radi.

Les deux parties ont également passé en revue certaines questions régionales et internationales, au premier rang desquelles se trouvait la question libyenne. A cet égard, le Président égyptien a mis l’accent sur l’impératif pour les institutions libyennes de jouer le rôle qui est le sien, et le soutien à l’armée nationale libyenne pour instaurer la stabilité et combattre les mouvements terroristes, et ce en prélude de la tenue des élections libres devant consacrer la volonté du peuple libyen.


Les deux dirigeants ont aussi abordé les relations bilatérales, notamment les efforts conjoints visant à rétablir le trafic aérien entre les villes russes et les aéroports de Charm el-Cheikh et d’Hurghada, ainsi que le projet de la centrale nucléaire de Dabaa et la zone industrielle russe sur l’axe du canal de Suez, outre la coopération dans le domaine sécuritaire et dans la lutte contre le terrorisme.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut