International › AFP

Les proches de Donald Trump inculpés dans le cadre de l’enquête russe

Le conseiller informel et vieil ami de Donald Trump, Roger Stone, arrêté vendredi en Floride, est le dernier d’une longue série de proches du président américain inculpés dans le cadre de la tentaculaire enquête russe.

En 20 mois d’investigations, le procureur spécial Robert Mueller n’a pas établi s’il y avait eu collusion entre l’équipe de campagne du candidat républicain et Moscou lors de la présidentielle de 2016.

Mais il a inculpé 34 personnes ou entités, russes ou américaines, pour divers délits débusqués par son équipe, dont six proches collaborateurs du milliardaire new-yorkais.

– Roger Stone –

Remis en liberté sous caution quelques heures après son arrestation, le consultant de 66 ans est inculpé notamment pour faux témoignage et subornation de témoin. Il est soupçonné d’avoir cherché à dissimuler des échanges avec l’organisation WikiLeaks à l’été 2016 concernant des e-mails piratés dans le camp démocrate.

Il connaît Donald Trump depuis 40 ans, se dit un de ses « plus vieux amis » et fut l’un de ses premiers conseillers lorsque le magnat de l’immobilier s’est lancé dans la campagne présidentielle. Il avait quitté toute fonction officielle fin 2015, tout en restant conseiller informel.

– Paul Manafort –

Le lobbyiste de 69 ans, qui a dirigé la campagne de Donald Trump pendant deux mois, a plaidé coupable de fraudes fiscale et bancaire antérieures à 2016, et accepté de coopérer avec la justice en échange d’une peine amoindrie.

Le procureur Mueller l’a accusé d’avoir violé cet accord en mentant aux enquêteurs, notamment sur ses contacts avec un ancien associé lié aux services de renseignement de Moscou.

– Michael Cohen –


L’ancien avocat personnel et homme de confiance de Donald Trump, âgé de 52 ans, a été condamné à trois ans de prison en décembre après avoir plaidé coupable d’évasion fiscale, de parjure et de violation de la loi sur le financement des campagnes électorales, entre autres. Il doit commencer à purger sa peine le 6 mars.

– Michael Flynn –

L’ancien général de 60 ans a plaidé coupable d’avoir menti au FBI au sujet de ses contacts avec l’ambassadeur de Russie à Washington, et attend sa peine.

Après avoir participé à la campagne de Donald Trump, il fut son conseiller à la sécurité nationale pendant trois semaines à la Maison Blanche, avant de démissionner à cause de ces contacts.

– Rick Gates –

Associé de Paul Manafort, cet homme de 46 ans fut l’un des responsables de la campagne de Donald Trump. Il a plaidé coupable de parjure et de fraude financière.

– George Papadopoulos –

Cet analyste de 31 ans a servi de conseiller diplomatique au candidat républicain. Il a été condamné à deux semaines de prison pour avoir menti au FBI sur ses contacts avec des Russes pendant la campagne.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut