International › APA

Les rapports de la Cour des comptes toujours à la Une au Sénégal

Les quotidiens sénégalais parvenus, mardi à APA, continuent de traiter des rapports 2015, 20196 et 2017 de la Cour des comptes remis, vendredi dernier, au Chef de l’Etat Macky Sall.« Rapports de la Cour des comptes-Macky Sall exige l’application des recommandations », informe le quotidien national Le Soleil.

« Recommandations des rapports de la Cour des comptes-Macky demande leur application intégrale », renchérit L’As, soulignant qu’hier, lors de la cérémonie mensuelle de levée des couleurs au Palais, le président de la République a annoncé la création d’une commission qui sera chargée d’exploiter les rapports de la Cour des comptes.

« En plus, il promet d’accélérer l’achèvement des travaux du siège de la Cour des comptes pour plus d’efficacité », poursuit L’As.

Parlant du traitement de ces rapports des corps de contrôle, EnQuête voit « Macky face à ses démons » en annonçant une commission de suivi des conclusions.

« De nombreux doutes planent sur la suite à donner aux rapports produits par les différents  corps de contrôle. Pendant que Khalifa Sall, Karim Wade, Tahibou Ndiaye, Aïda Ndiongue…ont été sanctionnés, des épinglés du régime vaquent tranquillement à leurs occupations », écrit le journal.

Le Quotidien saisit l’occasion et fait état de « mauvais rapports » entre les gouvernants et les corps de contrôle, notant que « les contestations jettent le discrédit sur l’Ofnac, la Cour des comptes, l’Ige etc. »


Pendant ce temps, « les droits-de-l’hommiste sont à couteaux tirés » à la Une de Sud Quotidien à propos de l’exploitation des rapports de la Cour des comptes.

Selon nos confrères, « Me Pape Sène (Comité sénégalais des droits de l’homme, Cdsl) tempère, Me Assane Dioma Ndiaye (Ligue sénégalaise des droits de l’homme, Lsdh) et Seydi Gassama (Amnesty international) exigent des sanctions ».

En politique, Walf Quotidien note que Cissé Lô (ci-devant président du parlement de la Cedeao) largue des bombes ».

Pendant ce temps, L’Observateur traite de l’épidémie en Chine et note que « le Coronavirus impacte le Sénégal » avec « 35% des importations du secteur informel (qui sont) menacés ».

Le Soleil reste avec l’économie et donne la parole à Géraud Moussarie, Directeur de Bp Sénégal qui, s’exprimant sur l’exploitation du pétrole et du gaz, promet que « 80% de la richesse resteront au pays ».


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut