International › APA

L’instauration d’une journée mensuelle de la propreté fait la Une des quotidiens sénégalais

Les quotidiens sénégalais parvenus à APA vendredi consacrent leur parution du jour à l’instauration d’une journée mensuelle de la propreté décidée par le président de la République, Macky Sall, à l’occasion du lancement de la campagne nationale de promotion de la propreté (CNPP).« Macky Sall institue une journée mensuelle de la propreté », barre à sa Une le quotidien national Le Soleil avant de préciser que « Le président de la République a préconisé l’institutionnalisation d’une journée de la propreté le dernier samedi ou dimanche de chaque mois ».

Sous le titre « Sall leçon de propreté », Le Quotidien souligne qu’« A Diamniadio hier, le président de la République a décrété les +cleaning days+ pour lutter contre l’insalubrité à Dakar. Une trouvaille de Paul Kagamé que Macky Sall compte réussir au Sénégal ».

Enquête annonce également le lancement de la campagne « Sénégal zéro déchet » et titre : « Macky sans concession ». « Le président a invité à une prise de conscience. 100 agents de police et 1000 ASP pour veiller à la salubrité des lieux nettoyés, notent nos confrères qui reprennent cette déclaration du chef de l’Etat en pages intérieures : « Un Sénégal propre sans négociation ».

En prélude à la célébration de la Tabaski prévue en début de semaine prochaine au Sénégal, Vox Populi présente le « fast-track » dans la cuisine durant la fête de tabaski. « Factoriser. Tel est le terme à la mode chez les jeunes sénégalaises. En cette veille de tabaski, ces dames qualifiées de +paresseuses+ par leurs contemporaines factorisent tout, jusqu’au +nokkos+ pré-conditionné désormais vendu en pots, prêt à l’emploi », écrit le journal.


Le journal La Tribune s’intéresse quant à lui aux prix du mouton et des légumes qui ont flambé et souligne que les béliers « sont, jusqu’à cette veille de Tabaski, trop chers ». « Avec de prix hors de portée du Sénégalais moyen, le mouton est un casse-tête qui s’est ajouté au prix de la pomme de terre dont le sac passe de 7000 à 12.000 frs », écrit le journal.

En politique, Sud Quotidien apporte des éclairages sur l’élection des prochains maires au suffrage universel direct et soutient que « des élus locaux bénissent la réforme ».


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut