International › APA

L’Onu accepte une enquête conjointe humanitaire au Tigré

La Haute-commissaire des Nations unies aux droits de l’homme, Michelle Bachelet, a accepté la demande d’Addis Abeba portant sur une enquête conjointe dans la région du Tigré, dans le nord du pays, où des crimes de guerre pourraient avoir été commis.Mme Bachelet a « répondu positivement » à la demande de la Commission éthiopienne des droits de l’homme (EHRC) d’effectuer des enquêtes conjointes dans le Tigré, a déclaré mercredi le porte-parole du Haut-commissariat aux droits de l’homme, Jonathan Fowler, dans un communiqué.

« Le Bureau des droits de l’homme de l’Onu et l’EHRC élaborent actuellement un plan d’enquête, qui comprend les ressources nécessaires et les modalités pratiques, afin de lancer les missions dès que possible », a ajouté M. Fowler.

Le ministère éthiopien des Affaires étrangères a déclaré samedi dernier qu’il est prêt à travailler avec des experts internationaux des droits de l’homme pour mener des enquêtes sur les allégations d’abus dans la région déchirée par le conflit.

Le mois dernier, Amnesty International a accusé les forces érythréennes d’avoir tué des centaines de civils en 24 heures dans la ville d’Axum.


L’Érythrée a démenti cette accusation, mais la Commission éthiopienne des droits de l’homme a également décrit ces meurtres, ce qui constitue une reconnaissance rare de la partie éthiopienne à la participation des troupes érythréennes au conflit.

Les Nations unies et les États-Unis ont exigé que les troupes érythréennes quittent le Tigré.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 02.03.2021

L’Île de Gorée : le site touristique du Sénégal par excellence.

En effet, sa réputation n'est plus à faire. Cette île au large des côtes du Sénégal (pas très loin de Dakar) a longtemps été centre…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut