InternationalAPA




L’ONU remet plus de 900 mille formulaires d’inscription d’électeurs à Bissau

Le Programme des Nations Unies pour le Développement (Pnud) a remis, jeudi à Bissau, plus de 920 mille formulaires d'inscription…

Le Programme des Nations Unies pour le Développement (Pnud) a remis, jeudi à Bissau, plus de 920 mille formulaires d’inscription des électeurs au gouvernement en vue des élections du 18 novembre 2018, a constaté APA.Les formulaires de recensement pour l’inscription des électeurs en Guinée-Bissau, qui doit commencer ce 23 août pour finir le 23 septembre 2018, sont arrivés dans la soirée de ce mercredi à l’aéroport international Osvaldo Vieira à Bissau. Il reste maintenant les « kits » promis par le Nigéria.

« C’est un signal, un premier pas est fait, nous avons les formulaires ici. Ce qui signifie que les opérations peuvent démarrer », a déclaré le directeur général du Bureau d’assistance technique au processus électoral (GTAPE), Alain Sanka, précisant que les formulaires réceptionnés ont été fabriqués en Afrique du Sud.

Le président de la Guinée-Bissau, José Mário Vaz, a fixé les élections législatives pour le 18 novembre. Mais les autorités bissau-guinéennes sont confrontées à des difficultés financières et techniques pour procéder à la révision des listes électorales, notamment l’absence des kits électoraux avec du matériel d’enregistrement biométrique.

Le Nigéria avait annoncé un prêt de 300 kits d’enregistrement biométrique qui devraient arriver dans le pays plus tard cette semaine, selon le représentant de l’ambassadeur du Nigeria en Guinée-Bissau, Anthony John Ebipador.

Le Premier ministre bissau-guinéen avait déclaré la semaine dernière que le recensement pourrait commencer ce 23 août en raison de la coopération avec le Nigéria et de la poursuite de la coopération avec le Timor-Oriental. Le Gouvernement du Timor-Oriental avait aussi approuvé l’envoi à Bissau d’un représentant spécial chargé de déterminer les besoins du Gouvernement bissau-guinéen pour les élections du 18 novembre.

La Commission nationale électorale CNE bissau-guinéenne estime à environ un million le nombre d’électeurs à inscrire.