International › APA

L’opposition togolaise appelle à une journée « Togo mort », mardi

La Coordinatrice de la Coalition des 14 partis politique de l’opposition togolaise, Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson a appelé, samedi soir à Lomé, les Togolais à observer mardi 4 décembre 2018, une journée « Togo Mort » dans tout le pays.« Je vous dis que Togo mort, c’est la petite partie des actions d’envergure que nous allons faire dans les prochains jours. Dès demain dimanche, préparez-vous pour cette journée de mardi », a-t-elle dit aux manifestants venus dire non au processus électoral en cours et réclamer les réformes constitutions, entre autres revendications.

La campagne pour les élections législatives du 20 décembre démarre mardi prochain. L’opposition avait prévu une marche ce jour, mais s’est heurtée au refus du ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités locales, Payadowa Boukpessi.

« Nous allons faire en sorte que le 4 décembre, même la mouche ne volera pas dans nos rues. Ce sera une journée Togo mort sur toute l’étendue du territoire », a déclaré la coordinatrice de l’opposition, Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson.


Intervenant samedi soir sur une télévision locale, le ministre de la Fonction publique, Gilbert Bawara a confirmé la date du mardi 4 décembre pour le début de la campagne, et celle du 20 décembre pour la tenue des élections législatives.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut