International › APA

L’opposition togolaise vers deux jours de «grande marche nationale»

L’opposition togolaise annonce, dans un communiqué reçu mardi à APA, qu’elle va organiser, jeudi et samedi prochains, deux « grandes marches nationales du peuple » à travers tout le pays « pour dire non au coup de force électoral du RPT UNIR ».Ces deux journées de manifestation seront l’occasion, souligne le communiqué, d’exiger du pouvoir « les réformes constitutionnelles institutionnelles, la révision du cadre électoral y compris le droit de vote des Togolais de la diaspora, la libération des manifestants et acteurs de la société civile arrêtés dans l’exercice de leur droit constitutionnel et la levée de l’Etat de siège de fait des villes de Mango, Bafilo, Sokodé, Tchamba, Kara et des quartiers de Lomé ».

L’opposition promet également de réclamer  « l’arrêt immédiat du processus électoral en cours, l’arrêt immédiat des rafles dans les quartiers de Lomé et sur toute l’étendue du territoire, et le retour des réfugiés et des déplacés, y compris le président national du PNP, Tikpi Atchadam ».


La dernière manifestation de rues organisée par l’opposition remonte au 17 novembre 2018. Elle avait eu lieu à Lomé, la capitale, et était axée sur les mêmes revendications.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Zapping Actu International
À LA UNE
Retour en haut