International › APA

L’UA salue « le calme et la sérénité » de la présidentielle en Mauritanie

Pas d'image

La mission d’observation de l’Union africaine pour l’élection présidentielle en Mauritanie s’est réjouie de la bonne tenue du scrutin de samedi dernier, soulignant que « tout au long » de celui-ci « le calme et la sérénité » ont prévalu.L’élection « « s’est déroulée dans des conditions satisfaisantes où le calme et la sérénité ont régné tout le long du processus électoral, notamment le jour du scrutin », a notamment le Camerounais Philémon Yang, chef  de la mission de l’UA, lors d’une conférence de presse lundi soir à Nouakchott.

La mission, a-t-il toutefois souligné, a relevé quelques petites insuffisances liées  aux retards de vote ou l’absence de facilités pour les personnes handicapés ou âgées et les femmes enceintes.

Par ailleurs, la mission a recommandé au gouvernement mauritanien d’approfondir le dialogue entre les différents acteurs politiques afin d’instaurer un climat de confiance apaisé, car gage de consolidation démocratique.

Les observateurs africains ont aussi recommandé de favoriser une plus grande ouverture de la Commission électorale nationale et indépendante (Céni) afin que les différentes sensibilités politiques y soient représentées.


Les candidats malheureux à cette présidentielle considèrent que la Céni qui a supervisé le processus électoral était composée uniquement de membres favorables au vainqueur du scrutin, le candidat du pouvoir Mohamed Cheikh Mohamed Ahmed Ghazouany.

Selon les résultats provisoires de la Céni, annoncés dimanche soir, ce dernier a remporté le scrutin dés le premier tour avec 52,01% des suffrages.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Zapping Actu International
À LA UNE
Retour en haut