International › APA

« L’UE attachée au respect de l’intégrité territoriale du Cameroun » (Diplomate)

Pas d'image

Le chef de Délégation de l’Union européenne (UE) au Cameroun, Hans Peter Schadek a réitéré la position de l’UE pour le respect de l’intégrité territoriale de ce pays, avant d’exprimer sa préoccupation par rapport à la situation humanitaire et le niveau de violence dans les régions anglophones du Nord-ouest et du Sud-ouest.« L’UE est fermement attachée au respect de l’intégrité territoriale du Cameroun, de même qu’elle est foncièrement attachée aux valeurs des Droits de l’Homme et des principes démocratiques », a-t-il indiqué le diplomate européen, cité par la presse locale de ce week-end.

Selon lui, « sur ces questions, nous sommes d’ailleurs engagés dans un dialogue régulier avec les autorités camerounaises et cela fait partie de notre partenariat. C’est un dialogue ouvert et confiant ».

Au regard de la situation désastreuse qui sévit sur le terrain avec à la clé 1850 morts selon les chiffres officiels, M. Schadek a indiqué qu’à travers ce dialogue, les deux parties donnent leurs points de vue respectifs et échangent sur les voies et moyens de sortir de la situation actuelle.

Pour trouver une solution efficace et pérenne à cette crise interne, Hans Peter Schadek a estimé qu’il revient aux Camerounais eux-mêmes d’en apporter une réponse appropriée.


« Nous n’avons pas, s’agissant d’un dialogue sur la situation dans le Nord-Ouest et Sud-Ouest, de solution toute faite, à importer de l’extérieur. C’est d’abord aux Camerounais de définir les contours d’un tel dialogue et de trouver une voie de sortie de la situation actuelle ».

« Nous restons évidemment attentifs aux questions humanitaires et de droits de l’Homme dans ce contexte, et nous nous tenons prêts à être utiles, comme d’autres acteurs, en cas de besoin d’autant que nous appuyons déjà la réponse humanitaire en cours », a conclu Le chef de Délégation de l’Union européenne (UE) au Cameroun, Hans Peter Schadek.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut