International › APA

Lutte contre l’extrémisme : des formateurs africains en visite au Japon en août

Des formateurs africains issus de onze pays du Sahel vont effectuer une visite de deux semaines à Hiroshima et Tokyo (Japon) dans le cadre du projet d’autonomisation de la jeunesse pour la construction de la paix et de la résilience, a annoncé jeudi à Dakar, l’ambassadeur du Japon au Sénégal, Takeshi Kitahara.Selon la directrice de l’Institut international pour le renforcement des capacités en Afrique, coorganisatrice de ce déplacement, ces acteurs de l’éducation en Afrique visiteront sur place des sites et écoles qui ont trait avec la paix et participeront, le 6 août, à la célébration de l’anniversaire marquant le lancement de la bombe atomique sur la ville de Hiroshima lors de la seconde guerre mondiale.

Ils s’exprimaient à l’occasion de la réunion de planification du projet d’Autonomisation de la jeunesse pour la construction de la paix et de la résilience et pour la prévention de l’extrémisme violent dans les pays du Sahel via la formation des enseignants.


Cette réunion fait suite à l’atelier de consultation préliminaire et de partage d’expériences entre les pays du Sahel et ceux de la Corne de l’Afrique sur la construction de la paix et la prévention de l’extrémisme violent via l’éducation qui s’est tenu au mois de mai à Addis-Abeba.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Zapping Actu International
À LA UNE
Retour en haut