International › APA

Macky Sall, société et football en vedette dans la presse sénégalaise

Pas d'image

Les quotidiens sénégalais parvenus mercredi à APA traitent principalement de la sortie du président Macky Sall sur la gouvernance du pétrole et du gaz, de la « fatwa » annoncée du khalife général des mourides et des nouvelles de l’équipe nationale engagée à la CAN en Egypte.« Exploitation du pétrole et du gaz : Macky Sall veut +mettre le Sénégal à l’abri des convulsions+ », titre Le Soleil, reprenant le chef de l’Etat qui souligne que « le Sénégal ne pouvait pas exercer son droit de préemption, c’était hors de portée du budget national ».

Selon EnQuête, le président a profité hier mardi de la rencontre sur le contenu pour « asséne(r) ses vérités » et répondre à ses détracteurs à propos des contrats pétroliers et gaziers.

« Le bon sens recommande la prudence et la décence, quand on aborde ces questions. Le pétrole, c’est un peu comme le cinéma. Il peut générer beaucoup de fantasmes », a dit Macky Sall dans le journal.

Toutefois, WalfQuotidien note que « Macky lave Aliou » Sall, son frère, accusé par BBC d’avoir reçu des pots de vin dans l’attribution de contrats pétro-gaziers dans le pays.

Faisant une « profession de foi » dans Sud Quotidien, il déclare avoir « toujours tenu dans les négociations des contrats… que le gouvernement soit assisté d’avocats et juristes spécialisés ».

Toutefois, « ce pays ne sera pas un no man’s land », a précisé Macky Sall dans L’AS, tentant de couper court à la polémique autour du pétrole.


Sur un tout autre sujet, à propos notamment de la monnaie unique de la Cedeao, Le Quotidien informe qu’elle n’a « pas d’Eco favorable chez Macky ». Eco est le nom retenu pour la prochaine monnaie de cette communauté sous-régionale.

Concernant le respect scrupuleux et sans concession des interdits dans la ville sainte de Touba, Vox Populi rapporte que le khalife général « Serigne Mountakha va rééditer les fatwas de Baye Lahat ».

S’expliquant sur le mobile de cette décision, L’Observateur pointe du doigt un « Sabar (séance de tam-tam) à Touba ».

Faisant le bilan du premier tour des Lions à la CAN 2019, le quotidien sportif Record voit Kalidou « Koulibaly et PAN (Pape Alioune Ndiaye) en piliers ».

Ainsi, note Stades, « les Lions (seront) face à l’équation du bloc bas » contre l’Ouganda, vendredi à 19h, en huitièmes de finale.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut