International › AFP

Macron appelle les dirigeants mondiaux à ne pas « opposer nos peurs »

« Additionnons nos espoirs au lieu d’opposer nos peurs », a lancé Emmanuel Macron dimanche aux 72 leaders mondiaux réunis à Paris, les exhortant au « combat pour la paix » en refusant « le repli, la violence et la domination ».

Dans son allocution pour célébrer le centenaire de l’armistice du 11 novembre 1918, le président français a appelé ses pairs à refuser « la fascination pour le repli, la violence et la domination ».




0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut