International › AFP

Malaisie: 1MDB, le fonds public au centre d’un énorme scandale

Le fond souverain malaisien 1MDB est au centre d’un énorme scandale de détournements de fonds utilisés pour des achats très variés allant de sacs à main de luxe à des acquisitions immobilières à Hollywood en passant par des quantités d’argent liquide.

Suspect le plus en vue, l’ex-Premier ministre, Najib Razak, a été interpellé mardi pour corruption et devrait comparaître mercredi devant un tribunal en vue d’une inculpation, moins de deux mois après la cinglante défaite de sa coalition aux élections législatives qui a entraîné sa chute.

Voici des questions-clés sur cette saga.

Qu’est-ce que 1MDB?

1Malaysia Development Berhad, ou 1MDB, est un fonds d’investissement créé par Najib Razak peu après son arrivée au pouvoir comme Premier ministre en 2009, dans le but de moderniser ce pays d’Asie du Sud-Est de 32 millions d’habitants.

L’homme d’affaire malaisien Low Taek Jho, ou « Jho Low », proche de M. Najib mais n’occupant aucune fonction officielle, a participé à la création de 1MDB et joué un rôle clé dans les décisions financières du fonds, selon des lanceurs d’alerte.

Après que le scandale a éclaté, M. Najib a purgé son gouvernement des voix critiques à l’égard de 1MDB, freiné les investigations dans le pays et fait adopter une nouvelle loi sécuritaire vivement critiquée par les défenseurs des libertés lui reprochant de vouloir étouffer l’affaire.

Comment le scandale a émergé?

Les soucis ont commencé en 2014, lorsque 1MDB s’est retrouvé avec un trou de quelque 10 milliards d’euros. L’attention du public à l’égard du fonds s’est intensifiée et a entraîné des révélations sur l’argent évaporé.

L’affaire a subitement explosé en juillet 2015, quand le Wall Street Journal a publié des documents selon lesquels M. Najib a touché au moins 681 millions de dollars (570 millions d’euros) sur ses comptes en banque personnels.


Des enquêtes ont été ouvertes à Singapour, en Suisse et aux Etats-Unis. Le département américain de la Justice a accentué la pression avec une procédure visant à saisir des actifs totalisant 1,7 milliard de dollars (1,4 milliard d’euros) qui auraient été détournés du fonds 1MDB et servis à l’achat notamment de biens immobiliers luxueux aux Etats-Unis et d’un yacht.

Quelles sont les principales suspicions des enquêteurs américains?

Le département américain de la Justice estime que 4,5 milliards de dollars (3,6 milliards d’euros) ont été détournés de 1MDB. Des dizaines de millions d’euros détournés ont été utilisés en 2012 par le beau-fils de M. Najib, Riza, producteur de film en herbe, pour financer « Le Loup de Wall Street » (2013), film de Martin Scorsese dont le rôle-titre était interprété par Leonardo DiCaprio.

Des centaines de millions ont été utilisés, principalement par Riza et Low, pour acheter un hôtel particulier à Beverly Hills, des appartements de luxe à New York et une luxueuse maison à Londres.

Que risque maintenant Najib Razak?

Après avoir perdu les élections et son poste de Premier ministre, Najib risque d’être poursuivi et emprisonné.

Le vainqueur des législatives et nouveau chef de gouvernement, Mahathir Mohamad, 92 ans, a promis de lancer des investigations pour tenter de récupérer les fonds détournés de 1MDB, qui ont été envoyés à l’étranger.

M. Najib et son épouse Rosmah Mansor, très impopulaire en raison de son train de vie luxueux et sa collection de sacs à main de grandes maisons, ont tous deux été interdits de quitter la Malaisie à la suite de spéculations selon lesquelles ils pourraient fuir le pays.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut