International › APA

Malawi : Peter Mutharika prête serment pour un second mandat

Pas d'image

Quelques heures après avoir été déclaré vainqueur de l’élection présidentielle, le président du Malawi, Peter Mutharika a prêté serment, mardi dans un stade de Blantyre, pour son deuxième mandat lors d’une cérémonie riche en couleurs.Après la prestation de serment, Mutharika a remercié les Malawites de « l’avoir élu pour les cinq prochaines années ».

« C’est une victoire pour le peuple et l’État de droit, et la démocratie a encore gagné », a-t-il déclaré, remerciant le peuple pour son élection et ses rivaux pour avoir mené de bonnes campagnes au cours des deux derniers mois.

Mutharika a appelé ses compatriotes à « accepter le fait qu’il ne pouvait y avoir qu’un seul gagnant ». « Alors passons à autre chose », a-t-il déclaré, avant d’ajouter : « Il y a du temps pour se battre, et il y a du temps pour s’unir. On a le temps de discuter et de nous entendre. Nous avons le temps de poursuivre nos objectifs personnels et nos objectifs nationaux. Il est temps de s’unir et de développer ce pays ».


Mutharika, qui dirige son Parti démocrate progressiste fondé par feu son frère Bingu il y a plus de 10 ans, a battu six autres candidats lors d’une présidentielle controversée, entachée par des accusations de fraude et d’irrégularités qui ont fini au tribunal ce week-end.

Le tribunal, après avoir entendu l’opposition et les avocats de la Commission électorale du Malawi (MEC), a décidé de lever l’injonction de l’opposition pour permettre à la MEC d’annoncer lundi soir la victoire de Mutharika.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut