International › APA

Mamadou Touré en vedette à la Une des journaux ivoiriens

Le ministre de la Promotion de la jeunesse et de l’Emploi des jeunes, porte-parole adjoint du gouvernement, Mamadou Touré est en vedette à la Une des journaux quotidiens ivoiriens parus, vendredi, sur l’ensemble du territoire national, au lendemain de sa participation en tant qu’invité spécial de la tribune du «Presse Club» de l’Union nationale des journalistes de Côte d’Ivoire (UNJCI).Le ministre de la promotion de la jeunesse et de l’emploi des  jeunes était hier l’invité du Presse club de l’UNJCI, informe Fraternité Matin. Au cours des échanges qui s’en ont suivis avec les journalistes,  M. Touré a donné sa perception sur la problématique de l’emploi et  l’autonomisation de la jeunesse, en invitant cette frange de la société à  mieux négocier sa reconversion, complète le journal gouvernemental. 

Formation  et emploi des jeunes : Mamadou Touré fait le grand déballage et  rétablit la vérité sur le taux du chômage en Côte d’Ivoire, rapporte Le  Jour Plus à côté de Le Patriote, qui, dans la même lancée affiche :  Touré met fin à l’intox sur le « rattrapage ethnique », le taux de  chômage et les concours administratifs. 

 « Le principe de l’égalité des chances est une réalité dans notre pays », a relevé M. Touré en couverture de ce journal.  

Presse-club  de l’UNJCI, hier : 7 mois après Sidi Touré, son successeur Mamadou  Touré persiste et signe en annonçant à son tour, 2% de taux de chômage  en Côte d’Ivoire. Ce qui fait bondir Le Temps, en estimant que Mamadou Touré « se moque des Ivoiriens» avec ce taux de 2% de chômage en Côte  d’Ivoire.


Lutte contre le chômage des jeunes :  Mamadou Touré annonce la création de 98 642 emplois d’ici 2020, informe  de son côté L’Expression, là où sur le même sujet, Notre Voie écrit :  un ministre de Ouattara fait encore des promesses aux jeunes. 

Face à la presse, hier, Mamadou Touré révèle un audit à l’Agence emploi-jeune, titre pour sa part Soir Info. 

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut